ven 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

SOUTENANCE: Alain Daboné défend sa thèse de doctorat

Mention très honorable pour l’impétrant Alain Daboné désormais Docteur, qui a défendu magistralement sa thèse de doctorat axée sous le thème « Approche historique du pays bissa (Burkina Faso) des origines à 1897 ». C’était ce vendredi 28 avril 2023, à l’Université Joseph KI-ZERBO de Ouagadougou. Les investigations de l’impétrant ont révélé que les bissa constituent une part non négligeable de l’historique burkinabè.

Pour l’impétrant, Alain Daboné : « L’idée est de montrer la provenance de la communauté bissa qui est un grand constituant de l’histoire du Burkina Faso ».

Mettre à la lumière l’histoire passionnante des bissa, c’est fort de ce désir que le nouveau Docteur en histoire africaine, Alain Daboné a présenté sa thèse de doctorat qui avait pour thème « Approche historique du pays bissa (Burkina Faso) des origines à 1897 », le vendredi 28 avril 2023, à l’Université Joseph KI-ZERBO de Ouagadougou. Pour Alain Daboné, l’idée est de montrer la provenance de la communauté bissa qui est un grand constituant de l’histoire du Burkina Faso. Il ressort, selon lui, que les Bissa viennent du Nord du Ghana et sont le fruit d’un brassage culturel avec les Mossi, les Gourounsi et les Dogonba. 

Le jury a trouvé le thème très pertinent et l’a sanctionné de la mention très honorable

« Parler de culture authentique bissa est une aberration car elle est la résultante de ce brassage. Les points de conflits se déroulent généralement autour des questions d’origines. Et vu le contexte sécuritaire actuel, la connaissance des origines peut contribuer grandement à la cohésion sociale. Car à l’époque précoloniale les communautés vivaient en harmonie malgré leur diversité », a-t-il soutenu. Docteur Daboné n’a pas manqué d’exprimer sa joie après ces cinq années de dur labeur et de recherche. Toujours selon ses propos, l’impétrant espère que le résultat de ses recherches va servir aux générations à venir et les inciter à s’intéresser davantage à l’histoire du pays des Hommes intègres.

Docteur Daboné décortique son document avec l’intention de convaincre le jury

C’est à l’unanimité que le jury a trouvé le choix du thème très pertinent et a sanctionné le document par la mention très honorable. Néanmoins, le jury a suggéré à l’impétrant de pousser ses recherches dans les pays qui abritent cette communauté transfrontalière. Tout en souhaitant bon vent au docteur Daboné, le jury a ajouté que le document devra être étoffé avec plus d’illustrations et de cartographies.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Concert « Résilience »: Le comité d’organisation prêt à 98%

Le concert « Résilience » de l’artiste musicien Reman,...

Nahouri : festival des Retrouvailles du Nahouri, act 1 prévu à Pô

La première édition du festival des Retrouvailles du Nahouri...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page