Actualités Humour Spectacle

Spectacle d’humour au CENASA : El Présidenté confirme son talent à travers un spectacle riche en couleurs et en émotions intitulé « du CP1 au CPN ».

Ce spectacle a été mené de mains de maître par l’humoriste burkinabè, El Présidenté dans la soirée du vendredi 14 juin 2019 à Ouagadougou.


Dans la salle de spectacle du CENASA, El présidenté a confirmé son talent d’artiste humoriste. À l’étal civil, Abdoul Wahab Kaboré alias El présidente a tenu en haleine le grand public venu l’encourager ce vendredi 14 juin 2019. Avec une grande Capacité d’improvisation, un jeu de langage et de mots formidable et une grande prestance, El présidente a su conquérir son public.

Sociologue de formation, notre grand talent mordu par sa passion pour l’humour a décidé de faire de l’humour son métier. Au cours de son spectacle il est revenu sur les difficultés, les pesanteurs socio-culturelles et sur son choix. Il a clairement fait comprendre à son auditoire que l’humour est une passion qu’il a décidé d’embrasser malgré les difficultés rencontrées.

Le parrain de la cérémonie l’immense et talentueux acteur Ildevert Meda n’a tari d’éloges envers son filleul, reconnaissant le talent de l’artiste il a fait savoir que l’humour était une discipline complexe. Mr. Meda a apprécié sa capacité d’improviser en étant sur scène qui est une force d’intelligence incroyable observée ce soir chez l’artiste.

Aux dires du parrain pour atteindre cette finesse, il y a eu du travail qui a été fait. «  Je pense qu’il faut bien écrire, bien concevoir. Ce n’était pas ennuyant du tout. Cela porte à dire qu’il y a des talents dans l’humour au Burkina Faso », a argué Mr. Meda. Ce spectacle intitulé « Du CP1 au CPN » est selon El presidenté une histoire de son parcours de l’école primaire à l’université. Selon ses explications, le CPN est une étape de sa vie, une période où il a commencé à être passionner par l’humour.

Ce spectacle, a-t-il déclaré, est cette histoire vécue, son aventure scolaire. Abdoul Wahab Kaboré a confié qu’il se sent dans ce qu’il fait même s’il se trouve qu’il ne soit pas satisfait de son parcours. En avouant sa satisfaction pour ses fans venus l’encourager, El Présidenté a tenu à souligner la faible mobilisation du public par rapport à l’année dernière compte tenu du contexte au pays et espère pour les prochaines échéances un engouement sans pareil.

Achille ZIGANI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 + 23 =