Spectacle du 5 novembre à Koudougou: « Je dédie ce concert aux soldats qui sont au front », Sentinel Premier

 Spectacle du 5 novembre à Koudougou: « Je dédie ce concert aux soldats qui sont au front », Sentinel Premier

Sentinel Premier fait partie de cette jeune génération d’artistes reggae au Burkina Faso. Ses textes qui abordent diverses thématiques sociétales, sont souvent jugés provocateurs. Sa particularité, la reconquête des valeurs authentiques africaines. Reçu au sein de notre rédaction, l’auteur de l’abum « Renaissance », revient sur ses débuts dans la musique, ses projets mais aussi sur son concert, prévu pour le 5 novembre prochain.

Patrick Kabré à l’état civil, Sentinel premier est né en Côte d’Ivoire et arrive au Burkina Faso après ses études primaires. Une fois au pays des hommes intègres, il poursuit ses études secondaires et universitaires à Ouagadougou où il ressort avec une licence en études de droit en 2010. Au cours de la même année, il décide de tenter une aventure musicale. Par la force des choses, le jeune passionné de la musique reggae sort en 2019, un tout premier single intitulé « Tout puissant ». S’en suivront par la suite d’autres singles comme « Nonglom Baba » et un featuring avec Nourat intitulé « Heureux ménage ».

Après plusieurs années de dur labeur, soit en 2021, il s’offre le tout premier album de sa carrière baptisé « Renaissance ». « Intégrité » , « Belinda », « Soldat », «Change », ce sont entre autres des titres de cette œuvre discographique. “Je ne fais pas des chansons parce que je veux de l’argent. Je chante pour la renaissance de nos valeurs socioculturelles, communautaires. La preuve, tous mes clips sont financés par mes fans. Mon dernier clip a été réalisé grâce au soutien d’un imam que je ne connaissais même pas”, souligne l’artiste.

Actuellement, l’artiste est à pied d’œuvre pour la tenue d’un concert à Koudougou, le 5 novembre prochain. De son avis, il dédie ce concert aux soldats qui sont au front, notamment à Inata, Dablo, Barsalgho, etc. “C’est un concert en soutien aux soldats qui sont au front. C’est ma motivation première pour ce concert. D’ailleurs le thème retenu est la « Nuit du rassemblement patriotique ». Durant cette nuit, on passera un message de soutien et d’hommages à ces vaillants sodalts qui se sacrifient pour que nous retrouvions la stabilité et la cohésion sociale qui faisaient la pluie et le beau temps de notre pays”, a-t-il ajouté.

L’après concert de l’artiste s’annonce déjà important. En effet, il entend être du côté de la Côte d’ivoire en décembre prochain pour la réalisation d’un featuring avec l’artiste Béni Jah. Du reste, il dit être satisfait du chemin que suit sa jeune carrière même s’il fait face parfois à certaines difficultés. Il inivite donc les mélomanes à sortir massivement le 5 novembre prochain, du côté du théâtre populaire de Koudougou, pour un spectacle extraordinaire.

Découvrez le titre « soldat », extrait de l’album du groupe via le lien ci-dessous 👇🏻👇🏻👇🏻

 https://youtu.be/jZWBAD_PHRw

 

Interview réalisée par Modou TRAORÉ (stagiaire)

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 22 =