ven 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

SPECTACLE: l’artiste reggaeman « Brakiss », tient son concert

Le musicien Diarra Boureima, virtuose de la musique reggae, était face à son public le dimanche 19 mars 2023 à Ouagadougou. C’était l’occasion pour lui, de revisiter son répertoire de chants et passer des moments de joie avec ses mélomanes.


L’artiste a commencé à entonner sa première chanson

Natif des Hauts-Bassins, l’artiste Diarra Boureima, connu sous le sobriquet de « Brakiss », a tenu un mini concert le dimanche 19 mars 2023 à Ouagadougou. Ce fut un moment pour ce féru de la musique reggae de démontrer à ses fans tout l’étendue de son savoir-faire. C’est au cours d’un après-midi chaud bouillant, que Brakiss avec son orchestre ont tenu le public du quartier Zagtouli en haleine.

Brakiss : « Dans mes chansons proposées, il y’a plusieurs thématiques abordées notamment, celui du travail, du vivre ensemble et de l’hommage à la femme »

À l’entame de sa prestation, l’artiste a tenu à expliquer le contexte qui a prévalu l’organisation du présent concert. Selon lui, c’est une manière de s’approcher davantage de son public. Il a continué ses propos en affirmant que l’évènement n’aurait jamais eu lieu n’eut été le soutien du Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA) et des bonnes volontés. « Nous tenons à dire merci à nos bienfaiteurs. Dans mes chansons proposées, il y a plusieurs thématiques abordées notamment, celui du travail, du vivre ensemble et de l’hommage à la femme. Ce concert est la première étape du grand projet que je prépare et dans les prochains jours ou mois, les mélomanes seront informés », a-t-il ajouté.

C’est une équipe technique et un orchestre qui a porté l’artiste en ce jour de spectacle

C’est dans un style assez simple et dans une sonorité reggae comestible, que l’artiste a su toucher le cœur du public. À travers sa chanson « Foly », Brakiss a amené les fans en immersion dans l’univers mandingue. Au nombre des tubes que l’artiste a revisité, nous pouvons citer, « Touma » qui est une invite aux jeunes à se mettre au travail, il y a également « Hina » qui parle de la solidarité et du sens du partage, etc.

Au regard de son riche parcours, Brakiss s’inscrit comme l’un des artistes qui dans les prochaines années portera loin l’étendard du Burkina Faso sur le plan national et international. Pour rappel, Diarra Boureima est fabricant d’instrument de musique traditionnelle, formateur en djembé, balafon et a été lauréat de plusieurs compétitions de musique sur le plan national dont, le 3e prix au concours « Djembé d’or » en 2020. Sur le plan discographique, le reggae man dispose d’un album solo de 8 titres.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page