Actualités Entretien Humour

Spectacle “Ma première doze” de Soum le sapeur: tout est fin prêt pour le rendez-vous du 15 mai 2021 au CENASA

<<Ma première doze>>, c’est le tout premier spectacle one man show de l’artiste-humoriste burkinabè, Soum le sapeur, censé se tenir ce samedi 15 mai 2021. Et à quarante-huit heures (48 h) seulement de l’événement, une équipe de notre rédaction a été faire le constat d’avancement des répétitions du côté de la salle de spectacle du CENASA.

Comme dans un spectacle réel, le metteur en scène du spectacle en la personne de Ousmane Bamogo du groupe Gombo.com, assisté de son adjoint, un autre humoriste du nom d’Éric Gaégo (Mister 100%), oberve minutieusement les faits et gestes de Soum le Sapeur, sur la scène du CENASA. Detrompez-vous: il ne s’agit là que d’une des nombreuses répétitions entrant dans le cadre du tout premier spectacle one man show de l’humoriste Soum le Sapeur. En effet, cela fait presque deux mois que l’humoriste et son équipe ont entamé les répétitions, en vue de la bonne marche dudit spectacle. Et en croire le metteur en scène du spectacle, Bamogo du groupe Gombo.com, par ailleurs porteur du présent one man show, les préparatifs se passent très bien et qu’il ne reste plus que le grand rendez-vous tant entendu du samedi 15 mai prochain, dans les locaux de la mythique salle Koamba Lankoandé du CENASA.

“Nous sommes actuellement a l’étape de filage. C’est-à-dire qu’on reprends certaines scènes et on essaie d’ajuster, sinon que le gros travail est déjà passé. Aussi, l’étape des répétitions aujourd’hui au CENASA vise à résoudre les derniers réglages techniques. Dans l’ensemble, je suis satisfait du boulot abattu par Soum le Sapeur, vu que c’est quelqu’un qui a le sens de l’écoute. Je tiens à cet effet, à rassurer le public que tout est fin prêt pour donner un beau spectacle au soir du 15 mai prochain”, a expliqué Monsieur Bamogo de Gombo.com avant de préciser que les difficultés dans le processus d’organisation de ce spectacle n’en manquent pas. Pour lui, le Burkina fait face à un problème de sponsoring dans la tenue de certaines activités culturelles. Il mentionne de ce fait, que pour un spectacle produit par un mythique groupe d’humoristes comme Gombo.com, les sponsors devaient se bousculer, mais malheureusement, ce n’est pas le cas.

À sa prise de parole, Soum le Sapeur, à l’état civil Soumaïla Kaboré, a estimé que son équipe et lui travaillent d’arrache-pied afin de réussir ce tout premier pari. “Nous avons été à Bobo-Dioulasso pour une résidence de création, et ensuite nous sommes revenus à Ouagadougou pour enchaîner avec les répétitions au niveau de Grâce Théâtre. Cependant, tout s’est bien déroulé jusqu’à l’étape des techniciens sur le son et la lumière, ce jour au CENASA. <<Ma première doze>> est un spectacle dans lequel j’essaie de dépeindre les faits de société, en ce sens que moi-même j’aime travailler sur le personnage et les situations. Les thématiques qui seront mises en exergue dans ce spectacle qui est d’ailleurs le premier spectacle majeur de ma carrière, sont entre autres les méfaits de l’alcool, la politique, etc”, a martelé l’humoriste.

Néanmoins l’artiste a laissé entendre qu’il utilise le rôle d’un ivrogne pour faire passer ses messages, car dit-il, souvent les ivrognes sont négligés pourtnat ils véhiculent des messages pouvant servir à sauver des situations. À l’entendre, l’objectif est de montrer également leur importance dans la société. En rappel, le prix d’entrée à ce spectacle est de 10.000 frs CFA. Rendez-vous est donc pris pour le samedi 15 mai 2021 à partir de 20h du côté du CENASA.

Boukari OUÉDRAOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =