Spectacle « YA LAADO »: L’humoriste JP LA Joie donne de la joie à Ouahigouya

 Spectacle « YA LAADO »: L’humoriste JP LA Joie donne de la joie à Ouahigouya

L’humoriste burkinabé JP La Joie était du côté de la ville de Ouahigouya, le 08 mars 2020 pour un festival dénommé, « YA LAADO ». C’est un festival organisé à l’occasion d la journée de la femme sous le thème, « Rire avec la femme, pour la femme ». Le but est de plomber l’ambiance et redonner le sourire à la jeunesse de Ouahigouya, et en particulier les femmes, dont la plupart d’entre elles, sont victimes d’une certaines espèces de marginalisation.

C’est une première à Ouahigouya. Des humoristes qualifiés et de qualité ont fouiné le sol de la cité Naaba Kango, ils étaient nombreux, ces architectes du rires, qui ont accompagné JP LA JOIE lors du spectacle « YA LAADO ». Il s’agissait des humoristes “ Dogoba, Techno, Soûl Carre, Les Dupons, Ramazani, Choco B. Toutes les sorties sur scènes, ont fait fondre le public en rires, c’est le grand Techno qui a ouvert le bal. Avec son talent et sa sérénité, il égailla les spectateurs.

S’en est suivi, le passage de Ramazani, lui également s’est fait valoir en blessant la foule de rires. Il en est de même pour le célèbre Dogoba, Soûl Carrée et Choco B, qui ont respectivement plomber l’ambiance et rendu la soirée plus belle. JP LA JOIE, reconnu de tous comme étant le prophète de la joie, lui, a complètement tué les gens lors de sa montée sur scène. C’est véritable chef-d’œuvre qui est annoncé par le célèbre maître de cérémonie, Sisqo. Le type monte sur scène un accoutrement de rires. Il commence, il secoue les gens, des larmes de joies coulent de partout, la sale s’enflamme sous un rythme comique hors pairs, c’était l’enjaillement total.

Motif de satisfaction pour le parrain artistique

Pour le parrain de la soirée, Monsieur Éric Gaego, c’est une satisfaction pour lui, de voir la jeunesse de Ouahigouya mobilisée pour soutenir l’humour. Selon lui, le spectacle « YA LAADO », vint à point nommé pour aider les humoristes dans leurs promotions. Il a par ailleurs saluer le thème qui a abrité la soirée, « Rire avec la femme, pour la femme », dont le but, est de magnifier la femme et faire preuve de solidarité vis à vis de leurs personnes, vues comme la symbolique de toutes les bonnes choses sur terre.

Abdoul Aziz Sawadogo

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 12 =