Star Kids 2021: Luc watamou Lamien 1er jumeau s’empare du trophée

 Star Kids 2021: Luc watamou Lamien 1er jumeau s’empare du trophée

La salle de ciné Canal Olympia Ouaga 2000 a accueilli dans la nuit du 29 décembre 2021, la finale de la quatrième édition de la compétition musicale Star Kids. Quatre candidats ont pris part à cette finale de l’événement, qui a vu le sacre du candidat Luc Watamou Lamien 1er jumeau.

“Je m’engage pour mon avenir”, c’est bel et bien sous ce thème que s’est déroulée la quatrième édition de la compétition musicale Star Kids. En effet, après la présélection et la compétition proprement dite, quatre candidats ont été retenus pour prendre part à la grande finale qui s’est tenue dans la nuit du 29 décembre 2021 du côté de la salle de ciné Canal Olympia Ouaga 2000. Ce sont entre autres Yameogo Sarah Murielle, Luc Watamou Lamien 1er Jumeaau, Yoni Ornella et Sara Marie.

A tour de rôle, les différents candidats ont livré bataille. Chacun ayant interprété une chanson avant de passer en duo avec leur différents coachs. Awa Mélone pour Sarah Murielle, Ombre Blanch pour Luc Lamien, Mariah Bissongho pour Sara Marie et enfin Serges de Betsallel pour la candidate Ornella. Ce que l’on puisse retenir durant cette soirée, c’est que le public a eu droit à une très belle compétion avec un niveau assez élevé des candidats. Mais au final, c’est le candidat Luc Watamou Lamien qui a le plus convaincu les membres du jury, remportant du coup et le prix du jury, et le prix du public. Il repart ainsi avec un trophée couronné d’un chèque de 1.0000.000 FCFA pour le 1er prix et 1.000.000 pour le prix du public. Il répart également avec un an d’abonnement gratuit offert par Canal+, un smartphone offert par Itel et un kit de gadgets offert par Coris Bank international.

Pour le vainqueur de cette édition, c’est une immense joie qui l’anime d’avoir remporté le premier prix de Star Kids. Il dit, au-delà de musique, avoir appris beaucoup de choses, à savoir une formation en développement personnel et bien d’autres. De son avis, Star Kids lui a donné une certaine confiance en soi, car il dit être quelqu’un de timide qui avait peur de s’exprimer en public. Et à son mentor Ombre Blanch d’ajouter que Luc a Beaucoup de talent et qu’ensemble, ils ont énormément travaillé pour aboutir à ce résultat aujourd’hui. Du reste, selon lui, c’était une belle compétion avec des candidats qui auraient tous mérité de gagner au vu du niveau élevé.

A en croire Jordana Foppa, promotrice et productrice de Star Kids, il y’a eu beaucoup d’innovations à cette édition, notamment la formation. “On avait tout ce qu’il fallait, les enfants avaient du potentiel mais la compétence était moindre. Donc nous avons décidé d’ajouter la formation, ce qui a abouti au beau spectacle de ce soir. Et pour ça, on a eu l’avantage d’avoir des collaborations avec des professionnels du secteur. Il y’a également le changement de mentalités. En effet, c’est bien de vouloir devenir une personne publique, c’est même bien de vouloir construire un avenir mais il faut avoir les compétences nécessaires. Et tout cela passe par la confiance en soi. Et ce-ci provient de toutes ces capacités qu’on acquiert eg qui nous donnent une confiance en soi. En un mot, nous avons introduit tout ce mécanisme dans cette édition pour avoir les résultats que nous venons de voir”, a-t-elle expliqué avant de profiter pour saluer la présence du ministre en charge de la culture, Ousseni Tamboura.

Par ailleurs, monsieur le ministre a laissé entendre au regard de ce qu’il a pu voir auprès des jeunes enfants, la relève là et la vision est assurée. Cette vision qui est qu’il faut semer une graine et l’entrenir par l’éducation, la formation afin d’être sûr que nous aurons une grande production artistique et culturelle. Et ce qui m’a le plus rassuré est que ce spectacle s’est passé dans une conscience de la situation que traverse le pays à travers les premières parties qu’on a pu constatées. Et même le répertoire musical était essentiellement africain. Cela veut dire que notre secteur peut beaucoup apporter à la résilience dans notre pays”, foi de monsieur le ministre en charge de la culture.

En rappel, Star Kids se veut un concept qui permet d’offrir aux enfants l’opportunité d’avoir accès à une formation professiobnelle et artistique, tout en facilitant leur promotion et leur insertion sociale.

Boukari OUEDRAOGO

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 × 19 =