Non classé

Star Live: L’acte 10 voit le talent de Marie Gayeri, confirmé

Le concours Star live acte 10, s’est tenu le samedi 30 novembre 2019. Ce rendez-vous de la musique live a enregistré la prestation des têtes d’affiche telles Bol Filas, Joey le soldat et Marie Gayeri.

Il est vingt heures. C’est la star évoluant en reggae, Bol Filas qui fait son entrée sur la scène du CENASA sous les ovations du public. De son vrai nom Bolgo Salif, l’artiste musicien Bol Filas, engagé dans la lutte pour la préservation de l’environnement, a entamé depuis 2012 une campagne de sensibilisation pour la protection environnementale. À la soirée, il s’élance dans le live avec le titre de son album intitulé « Planète dégradée ». Avec la maitrise du live, il a su faire chanter le public qui l’a adopté. Sur son coté engagement, il a avoué qu’il partage ses connaissances sur l’environnement dans le but de protéger et de sauvegarder l’environnement.

Après s’ensuit la Live de folie avec une star préféré Joey le soldat qui a émerveillé le public qui était dans sa soif. Bête de scène et son aisance sur la scène avec le micro, Joey a su par son RAP gagner le cœur de ses fans de la soirée. Le monstre du RAP morephone, armé de son flow super identifiable et des productions hybrides du beat maker Redrum, a assuré avec ses tubes comme « Zambfo ». La salle du CENESA a retenti sur la dénonciation en Mooré au nom des sans-voix de son pays. La communion avec sa musique était à la perfection. Car, c’est un chanteur convaincu et sur de ses phrases.

 

Enfin, c’est autour de 23 heures que fait son entrée sur scène Marie Gayeri. Avec ses plus grands tubes, elle a soulagé le cœur des spectateurs venus l’encourager. Infatigable diva, parolier profonde qui engage le public avec des billets de banques qui ont chanté. La lauréate de la 1re édition du Concours des vedettes de la musique traditionnelle a respecté ses engagements de montre de scène. À l’occasion, la cantatrice venue de Piéla dans la Gnagna a confirmé ses talents qui ont été reconnus lors de la Semaine nationale de la culture.

Achille ZIGANI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 8 =