Style et mode : La cause des femmes tisseuses du Faso Dan Fani plaidée.

 Style et mode : La cause des femmes tisseuses du Faso Dan Fani plaidée.

Fashion for a cause a organisé dans la nuit du jeudi 5 décembre, une cérémonie de collecte de dons pour venir en aide aux femmes tiseuses. Une manifestation qui a vu le défilé du mode et de prestation d’artistes.

Désormais les stylistes modélistes africains sont déterminés à promouvoir le pagne traditionnel tissé par des tisserands africains. En effet, la promotrice de «  Fashion for a cause », Mariam Sory a indiqué que cette mobilisation pour cette collecte de dons dont l’objectif est d’offrir des métiers à tisser aux femmes. D’où l’intérêt particulier du thème de cette 3ème édition intitulé: « Autonomisation des femmes par la promotion du Faso DANFANI ». Par ailleurs, le Patron de la soirée, le ministre du commerce de l’industrie et de l’artisanat Harouna KABORE a soutenu que la particularité de cet événement est de venir en aides aux tisseuses en vue d’une autonomisation des femmes. Aux dires de Mamy Sor, l’ambition depuis la première édition consiste à mettre la mode au service du social. Et d’ajouter que cette année, « Fashion for cause » est allée plus loin en mettant l’accent sur l’autonomisation des femmes. En saluant cette initiative en faveur de la femme, la représentante du ministère de la femme, a reconnu cette aide consisté à redonner une dignité à la femme. Après avoir évoqué sa fierté par Mamy Sor, la porte-parole du ministère de la culture a par contre a dit que cette évènement est une promotion de la culture burkinabè.
Défilé de mode pour promouvoir le Faso Danfani.

Des stylistes de renom à travers un premier défilé qui a montré le savoir-faire de nombreux stylistes avec le pagne traditionnel burkinabè comme baoulé. Sur le tapis rouge ce sont des créations innovantes. De la promotrice, Mamy Sor, avec une collection nommée « Melting pot » en passant les stylistes Black du Burkina Faso avec sa « Urban Chic », du styliste Tro Tro création« Révolution », la styliste Céleste confection avec sa collection « Saveur d’Afrique  qui respectivement ont présenté le Faso Dafani sous plusieurs modèles. Un second tour de défilé a vu successivement les génies de Zek Styl, de Tina O et du styliste Fernandez. A cela des prestations d’artistes, des humoristes, et suivi d’une collecte de fonds.

Remises de prix de reconnaissance

Ces prix de la reconnaissance, a précisé la promotrice, est instituée pour récompenser les différents acteurs qui œuvrent pour valorise le pagne traditionnel notamment les autorités, les stylistes, et d’autres personnes invitées C’est ainsi que le ministère de la femme, de la culture, du commerce ont reçu un prix pour leur contribution à valoriser le pagne traditionnel. En plus du bureau burkinabè de droits d’auteurs de nombreux stylistes comme Pathé ’O, François 1er, Idé Mava, et l’association des femmes tisseuses.

Achille ZIGANI
achilzigani@gmail.com

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 8 =