SUD-OUEST: AMUSUO valorise les artistes de la région

 SUD-OUEST: AMUSUO valorise les artistes de la région

L’association SIRAKADJAN organise ce 30 septembre 2022 à Gaoua, la première édition des Awards de la Musique du Sud-Ouest (AMUSUO). Cet évènement se veut être un tremplin pour les artistes de cette partie du Burkina.

36 artistes sont nominés pour cette première édition qui est placée sous le haut patronage de Madame la Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme; sous le parrainage de sa Majesté le Chef de Canton de Gaoua et le co-parrainage de Madame Gonta Henriette Alida Da, vice-présidente de la Commission Nationale des Droits Humains. Les lauréats recevront des trophées au cours d’une cérémonie à la salle polyvalente de Gaoua.

Mamadou Traoré, le commissaire général des AMUSUO et président de l’association SIRAKADJAN, nous trace les grandes lignes de cet évènement culturel. “A travers, AMUSUO, l’ambition de l’association SIRAKADJAN est d’assurer une visibilité aux artistes du Sud-Ouest et de leur permettre de tirer profit de leurs œuvres musicales en assurant la promotion des dites œuvres. C’est ce qui a amené l’association SIRAKADJAN à organiser un évènement qui va contribuer à la promotion des artistes de la région du Sud-Ouest”.

Les AMUSUO, comme leur nom l’indique, ont donc pour ambition de valoriser les artistes du Sud-Ouest en les mettant en compétition. Les œuvres musicales concernées sont celles sorties entre l’intervalle du 1er avril 2021 au 31 mars 2022. Comme autres conditions, il faut être un artiste musicien avec un staff managérial et ayant réalisé des spectacles. L’artiste doit avoir un clip-vidéo et l’œuvre doit être déclarée au BBDA. “En gros, il faut qu’on sente que l’œuvre a eu une bonne promotion commerciale”, a laissé entendre le commissaire général des AMUSUO. Il précise par ailleurs que l’artiste doit réaliser la sortie de son œuvre par une conférence de presse ou par un concert dédicace.

Pour cette première édition, 36 artistes sont nominés. A en croire le commissaire général des AMUSUO, la sélection de ces nominés a été faite par un observatoire de trente membres répartis dans les quatre provinces de la région. C’est cet organe qui a fait les premières propositions qui ont ensuite été validées par un comité de cinq membres. Les 36 nominés issus de ce processus de sélection sont répartis en 12 catégories dont trois par catégorie. Amadou Traoré rassure qu’il y aura un jury national pour distinguer les vainqueurs parmi ces nominés le 30 septembre prochain. Des prix sont prévus au soir du 30 septembre. “Au titre des récompenses, il est prévu un trophée et un certificat pour ceux qui seront premiers de chaque catégorie. Pour les autres, nous allons leur donner des attestations de participation”, nous a confié, le Commissaire général des AMUSUO, Mamadou Traoré qui précise que pour cette première édition, il n’est pas prévu des récompenses de nature financière au regard de la modicité des moyens et du manque d’accompagnement.

En rappel, l’association SIRAKADJAN qui organise cet important évènement culturel dans la région du Sud-Ouest, existe depuis 2014 et a été officiellement reconnue en 2016 au regard de la loi. Selon son président, SIRAKADJAN a déjà plusieurs activités à son actif. De ses dires, l’association œuvre dans la formation et l’accompagnement des artistes au niveau de la région. L’association SIRAKADJAN dispose d’un orchestre qui anime la vie culturelle dans la région. Ledit orchestre a participé à plusieurs éditions de la SNC et a même remporté le deuxième prix national de la SNC en 2014, a-t-il affirmé. Cet orchestre qui porte le nom de l’association se prépare pour représenter la région à la prochaine SNC.

Almamy SOFA

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
29 × 26 =