ven 23 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Sud-Ouest/Musique: «Je cultive de l’arachide pour financer mes albums» (Alphonse Somé)

À l’occasion de la cinquième édition du Festival des Arts du Sud-Ouest (FASO) à Gaoua, l’artiste musicien Alphonse Somé nous a accordé un entretien. C’était le 4 novembre 2023 à la Maison de l’Appelé de Gaoua. Il s’est agi de présenter son parcours artistique et les projets de sa carrière.

L’artiste musicien Aphone Somé dit « Afrique Somé » n’est plus à présenter dans la région du Sud-Ouest du Burkina Faso. Il est incontestablement l’un des artistes talentueux de cette région qui font des chansons en langues Dagara pour le bonheur de la population du Sud-Ouest.

Né dans le village Balignar, commune rurale de Diébougou dans la province de Bougouriba, région du Sud-Ouest, Alphonse Somé a, à son actif, deux albums et plusieurs singles.

Mais avant, son enfance se passa avec la musique dans sa famille. L’homme s’initie au balafon depuis l’âge de 8 ans. Dès lors, il a multiplié l’autoformation avec la guitare et d’autres instruments musicaux. Ce qui lui a valu une place dans l’orchestre provincial de Diébougou en 2017.

Avec abnégation et ardeur, il fut retenu à la présélection des artistes de Faso Académy 2017 de la région du Sud-Ouest, où son aventure avec cette structure s’arrêta à la quatrième place, à l’étape de présélection. Ainsi, une carrière musicale s’annonça pour le jeune Dagara.

Si avec Faso Académy l’aventure s’arrêta à la 4e place à l’étape présélection, ce ne fut pas le cas pour sa carrière musicale. Une année plus tard, il sort son premier album baptisé «Yele-Tib» en 2018 et un deuxième nommé « Ti san yir hiib » en 2019.

À l’en croire, ce sont les récoltes de ses champs, plus précisément de l’arachides, qu’il vend pour financer ses albums parce qu’il n’a pas de « soutien » mais il tient à sa carrière.

« Petit à petit l’oiseau fait son nid », ce proverbe africain s’illustre avec la ténacité et la persévérance du fils du Sud-Ouest. Aujourd’hui, il suit son bonhomme de chemin dans ce cercle musical très fermé.

Il exporta son talent à Ouagadougou où il a bénéficié de la scène de l’émission cocktail de Mascotte en mai 2023 et des prestations dans plusieurs événements musicaux.

Le public de la 5e édition a également bougé au rythme de ses chansons pour la deuxième fois, le 1 novembre 2023.

Ses collaborateurs sont les artistes natifs du Sud-Ouest notamment Jacquy Meda et d’autres. Une collaboration qui leur permet d’organiser très souvent des concerts. « Ici, les concerts sont très rares. Nous organisons très souvent des concerts entre artistes afin de manifester notre talent », a-t-il informé.

Entre agriculture, métier d’agent de santé communautaire et musique, Alphonse rêve de professionnaliser son talent musical. Pour ce faire, il compte sur les autorités et les partenaires de la culture burkinabè pour avoir accès aux financements et surtout des formations en musique.

« La formation des artistes est rare dans le Sud-Ouest. Moi, je promets que si j’ai bénéficié de formation, je peux sans doute atteindre mon objectif », a-t-il lancé.

Il se dit également disponible pour la collaboration avec un manager pour le rayonnement de sa carrière en vue de « positionner la culture des populations du Sud-Ouest à l’international à travers la musique ». Tel est là le défi que s’est lancé Alphonse Somé dit « Afrique Somé ».

Modou Traoré (collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Office National du Tourisme burkinabè (ONTB) : le nouveau DG Sulaïman Kagoné installé

La secrétaire générale adjointe du ministère burkinabè d'État, de...

Burkina/Musée national: le nouveau DG Sabari Christian Dao installé dans ses fonctions

Le directeur du cabinet du ministère burkinabè d'État, de...

Musique burkinabè : OGDES lance son tout premier clip «Guirma»

Augustin Sedgo, plus connu sous son nom d'artiste OGDES,...

RIPO 2023: La 5e édition se referme avec une nuit dédiée aux partenaires

Le clap final des Rencontres Internationales de Peinture de...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page