Susca Authentique : L’un des influenceurs aux multiples casquettes

 Susca Authentique : L’un des influenceurs aux multiples casquettes

Caleb Windinogdo Sankara est un influenceur burkinabè qui s’est fait connaître dans la sphère des influenceurs en 2018 sous le pseudonyme Susca Authentique. Après avoir rassembler une communauté d’une trentaine de milliers de personnes sur son compte autour de lui durant deux ans, le fan du digital a fini par entrer dans la littérature fantastique en 2022 avec ses deux ouvrages intitulés «confession» et «Keranos».

Juste après son obtention du baccalauréat en 2019, Susca s’est adonné d’abord à la réalisation de vidéos puis au marketing digital pour se lancer ensuite dans l’écriture pour combler cette passion qu’il ruminait après la perte de son compte. «C’est après avoir perdu mon compte de trente-trois-mille abonnés que j’ai commencé à écrire. Je n’avais plus envie de recommencer à zéro, donc j’ai décidé de faire une autre chose», a-t-il indiqué.
Cette entrée dans l’écriture en science-fiction et fantaisie pour l’écrivain fut inattendue. Écrivant pour son plaisir personnel, il ne pensait pas qu’un jour ses écrits allaient devenir de véritables œuvres. «Ce sont les scénarios dont j’imaginais que j’ai décidés de voir ce que cela donnera une fois écrit. J’ai d’abord commencé sur mon téléphone et par la suite cela s’est allongé puis j’ai décidé de publier pour divertir. J’ai commencé à écrire en 2021 et c’est en 2022 que j’ai trouvé la maison d’édition la muse qui a décidé de publier mes œuvres», a expliqué Susca.

Si dans ses débuts, il a eu l’accompagnement des uns, d’autres ont refusé de voir en lui cet écrivain en herbe. «Il y a certains, lorsqu’ils me voient, ils me disent que je ne suis pas un écrivain. D’autres sont étonnés de me voir faire cela et me félicitent», a déclaré Caleb Sankara. Dans ses ouvrages en rééditions, en vue d’ajouter du contenu et de recadrer certaines scènes, l’écrivain attire l’attention sur les méfaits des relations interprofessionnelles. «Dans mes œuvres, la leçon c’est qu’il faut faire attention dans les relations interprofessionnelles parce que cela est un peu subtil», indique-t-il.

S’il est devenu écrivain, cependant il avoue que cela ne faisait pas partie de «ses rêves de gosse». Il entend se lancer dans d’autres domaines de formation. «Actuellement je suis en pause du côté de la littérature pour me concentrer à la formation en freelings. Bientôt je vais essayer de lancer de petites affaires», a expliqué l’écrivain. Aimant faire les choses en autodidacte, il a forgé sa propre idée des choses. Cette inclusion dans l’écriture reste tout de même une manière pour Susca d’élargir ses domaines d’influence . «J’ai juste envie d’être polyvalent. C’est la polyvalence ma leitmotiv. C’est cela qui m’inspire à faire des choses», a poursuivi Susca.

Disponible uniquement sur plusieurs librairies en ligne comme Amazone, croc valence, les œuvres sont vendues à environ cinq-mille francs CFA. Par ailleurs il a appelé les lecteurs à découvrir les œuvres et à comprendre les secrets. «Je leur dirai de continuer à lire parce que dans la lecture on trouve beaucoup de choses. Les choses les plus importantes sont cachées dans les livres», a-t-il conclu. Toutefois il a rassuré que les manuels seront disponibles après leurs rééditions.

Interview réalisée par Joël THIOMBIANO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
6 × 25 =