Actualités dédicaces musique Musique

“Tenga Yellé”: le tout premier album de Etienno, présenté à la presse

De son vrai nom Étienne Compaoré, l’artiste musicien Etienno, a présenté aux hommes de médias, son tout premier album, fort de 14 titres. C’était le samedi 20 mars dernier, dans un maquis de la place, en présence de ses amis et collaborateurs.

L’on peut dire sans risque de se tromper que 2021 est l’une des années les plus fructueuses en termes de sorties discographiques au pays des hommes intègres. Les sorties s’enchaînent mais ne se ressemblent pas. Cette fois-ci, c’est l’artiste Etienno, qui a mis son album sur le marché de disques. Avec pour nom de baptême “Tenga Yellé” qui signifie en langue mooré “la situation du pays”, l’album est exclusivement chanté dans la même langue.

L’artiste dit avoir <<puisé son inspiration du vécu quotidien>> et s’est forgé au sein de quelques troupes traditionnelles. Né d’un père instrumentiste et d’une mère chanteuse, son goût pour la musique, son talent et son inspiration sont donc naturels…Son arrivée dans le domaine musical n’est donc pas un parachutage. Ce même goût pour la musique a amené Etienno à créer une troupe traditionnelle autour du Bend Naaba de Yagma dans l’objectif d’accompagner les cérémonies du chef.

Ayant également une casquette de conducteur professionnel, il fut contraint à un moment donné de mettre en sourdine la musique pour revenir en studio en 2020. C’est certain qu’avec son expérience, la passion qu’on nourrit pour la musique, Etienno a mis toute son âme dans cet album pour satisfaire et conquérir le public burkinabè. “Tenga Yellé”, est un album à consommer sans modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 8 =