Actualités Metteurs en scène Théâtre

TENKODOGO: la compagnie DANTHÉMUZ forme des artistes comédiens au jeu d’acteur et à la mise en scène

Tenkodogo, la cité de Naaba Zoungrana, a abrité du 16 au 18 février une formation en jeu d’acteur et à la mise en scène au profit des comédiens de ladite ville. Porté par la compagnie DANTHÉMUZ, ce projet, qui couvre les villes de Mogtèdo, Zorgho et Koupéla, est soutenu par le Fonds de développement culturel et touristique et le Bureau de la coopération suisse.

Pendant trois (03) jours, les apprenants ont eu droit à plusieurs modules sur le jeu d’acteur et la mise en scène développés par les formateurs Patrice Kaboré et Laure Guiré. En effet, ils ont appris à identifier, à occuper la scène, à improviser et à interpréter un personnage. Au sortir de cette séance d’apprentissage les bénéficiaires apprécient. « Je remercie les organisateurs qui font assez d’efforts dans le sens de notre formation. Chaque année nous bénéficions d’une formation qui nous outille davantage dans ce que nous faisons.

Nous sommes satisfaits et nous allons, à partir de ce que nous avons appris, travailler à améliorer davantage nos prestations », a laissé entendre Yirga Cécile, membre de la troupe Watinooma de Tenkodogo qui participe pour la troisième fois à cette formation. Diao Pathè Aboubacar, également comédien de la troupe Watinooma, remercie les porteurs de ce projet pour cette initiative. Pour lui, cette formation est une belle opportunité car, explique-t-il, les comédiens des provinces n’ont pas de cadres de formation. Il entend mettre à profit les connaissances apprises afin d’améliorer ses performances et éventuellement aider les jeunes comédiens de la province.

Pour Ouattara Siaka, chargé culturel de la mairie de Tenkodogo, cette formation est une réponse au manque de formation dans les provinces. « Les acteurs culturels des provinces ne bénéficient pas assez de formation c’est pourquoi le gouvernement a mis en place ce projet et certains acteurs ont postulé pour accompagner justement les acteurs culturels des régions », a-t-il précisé. À terme, c’est au total dix-neuf (19) participants qui ont bénéficié de cette formation. La dernière étape de cette caravane se déroulera du 20 au 22 février 2021 dans la ville de Koupéla.

Demba Ka BARRY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 28 =