lun 4 mars 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

THÉÂTRE : 10 apprenants s’outillent sur les techniques de création et de jeu d’acteur

La Fédération du Cartel en collaboration avec Théâtr’Evasion tient une formation sur la création à partir de la situation dramaturgique du 31 octobre au 19 novembre 2022. Au terme de la formation, un spectacle de restitution sera accordé par les initiés à l’Espace grâce théâtre. Cette formation a bénéficié du soutien financier d’Africalia dans le cadre du PPA 2022-2025.

C’est dans le but de renforcer les capacités des praticiens de la scène et de les outiller en techniques de jeu d’acteur et de création de spectacle que s’est inscrit cet atelier de formation. Débutée le 31 octobre, la formation a regroupé dix (10) participants venus de trois villes du pays dont Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et de Ouahigouya.
Plusieurs modules de formation ont été au cœur durant la formation. Parmi ces modules l’on recense la technique de la création à partir de la situation dramaturgique et de jeu d’acteur. Selon les initiateurs, ces méthodes visent à donner plus de dimension artistique à leur création théâtrale des initiés.

le formateur Ildevert Méda, cette formation est un cadre de partage d’expérience sur la situation dramaturgique

Après deux semaines d’assimilation, les phases pratiques pour la restitution du spectacle final du samedi 19 novembre 2022 ont été repassées afin d’éliminer les moindres imperfections. Selon le formateur Ildevert Méda, cette formation est un cadre de partage d’expérience sur la situation dramaturgique. «Cette formation est une méthode de travail qui est sortie d’une longue expérience que nous voulons partager avec nos apprenants. Il faut que ce que nous découvrons de par notre pratique soit partagé avec nos jeunes apprenants», a-t-il expliqué.

Considérée comme le nœud de la création, selon le formateur, la technique de la création à partir de la situation dramaturgique reste un maillon important pour les apprenants. «Nous partons rechercher la situation dramaturgique avec ses caractéristiques propres. Et avec ça, nous montrons à nos apprenants la technique de créer une histoire à partir de cela», a-t-il précisé. À la question de l’état d’évolution de la formation vis-à-vis des initiés, Ildevert Méda a annoncé qu’elle était plutôt positive. «L’assimilation se passe très bien. La méthode n’est pas si complexe que ça. Ils créaient des histoires auxquelles nous critiquions mais c’est pour les pousser à aller plus loin», a-t-il soutenu.

ALANI Abdoussamadou, apprenant, pour sa part, a apprécié la formation à sa juste valeur

ALANI Abdoussamadou, apprenant, pour sa part, a apprécié la formation à sa juste valeur. Selon lui c’est une formation très riche pour les hommes de la scène. «B-A-BA, c’est de pouvoir comprendre cette technique de formation, l’exercer et se laisser juger jusqu’au perfectionnement dans la technique», a-t-il laissé entendre.

 

Joël THIOMBIANO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Art de la scène: Le projet « L’art ré-création-la nouvelle dynamique des arts de la rue » sonne le glas

C’est l’espace culturel « Napam Béogo » qui a accueilli la...

CINÉMA : « Taafé Vision » présente le fruit du travail du projet « Elles se réalisent »

L’Association "Taafé Vision" a dévoilé une série de films...

ORODARA : le projet « Dougaleh » renforce les capacités de 25 acteurs de théâtre

Vingt et cinq (25) acteurs du monde théâtral issus...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page