ven 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

THÉÂTRE: « Démocratie for U » tire la sonnette d’alarme sur les tares de la démocratie

La 14e édition du festival « Rendez vous chez nous » a fermé ses portes, le dimanche 19 octobre 2023, avec la tenue de plusieurs activités artistiques, parmi lesquelles, la représentation théâtrale de la pièce « Démocratie for U», financée par le programme «AWA», jouée à l’espace Camara Laye à Ouagadougou. C’est un spectacle qui prône les valeurs de l’intégrité, le courage et la bonne gouvernance, entre autres.

C’est à l’intérieur du chapiteau installé par les organisateurs du festival « Rendez-vous chez nous » que le public a suivi avec joie la représentation théâtrale « Démocratie for U ». Les thématiques véhiculés dans ladite pièce à travers trois comédiens qui ont d’ailleurs joué plusieurs rôles sont, entre autres, la démocratie, la sécurité, la diplomatie, la paix, mais aussi l’actualité du pays. Cet art de la scène questionnne la démocratie en Afrique.

« La démocratie selon nombreuses personnes, c’est la liberté, le pouvoir du peuple. En réalité cette pièce met en lumière les tares de la démocratie qui met en mal souvent notre intégrité et notre souveraineté », a t-il tiré la sonnette d’alarme, Wininmi Yacinthe Kabré, metteur en scène de la pièce.

Wininmi Yacinthe Kabré metteur en scène «La démocratie selon nombreuses personnes c’est la liberté ,le pouvoir du peuple .En réalité cette pièce met en lumière les tares de la démocratie qui mettent en mal souvent notre intégrité et notre souveraineté»

« Démocratie for U » selon M. Kabré, déplore la perte de nos valeurs cardinales au profit de la démocratie. « Où est passé notre souveraineté ? Oú est passé notre intégrité ?», s’est-il interrogé. Et d’ajouter: « Pouvons nous être intègres si on a pas la souveraineté de notre territoire ? Pouvons nous être intègres si on ne peut pas faire le choix nous concernant et qui concerne notre peuple ? Pouvons nous être intègres si on est obligé de suivre le diktat qui vient de l’extérieur ?», s’insurge- t-il.

À l’en croire, il dit avoir co-crée cette pièce avec Nongodo Ouédraogo durant un mois. C’est un spectacle qui a été bien apprécié par les étudiants dans les universités où elle a été jouée. Il a annoncé également que cette pièce sera jouée au festival « rendez-vous chez nous » au Mali dans trois jours.

Afissata Coulibaly, comédienne « c’est un beau spectacle que j’ai beaucoup aimé.Je pense que le message sera également passé à l’endroit des autorités car cette pièce touche également la réalité du pays notamment la réalité des personnes déplacées internes »

Plusieurs festivaliers sont venus assister à ce spectacle qui avait déjà eu un bon écho les jours passés. C’est le cas avec Afissata Coulibaly, comédienne et metteuse en scène aussi qui dit avoir anticipé son voyage pour Ouaga, étant à Bobo-Dioulasso, afin de pouvoir suivre ce spectacle. « C’est un beau spectacle que j’ai beaucoup aimé. Les enfants aussi ont beaucoup aimé, j’étais à côté deux. Ils ont exprimé leur joie. Je pense que le message sera également passé à l’endroit des autorités car cette pièce touche également la réalité du pays notamment la réalité des personnes déplacées internes », a-t-elle apprécié.

Ce spectacle a connu la participation de plusieurs centaines de participants majoritairement des jeunes qui ont été du même coup sensibilisé aux valeurs authentiques de nos sociétés.

Du 16 au 19 novembre 2023, la 14 édition édition de « Rendez-vous chez nous » a été présentée par l’Association Arts, Clowns, Marionnettes et Musique dans nos rues (Acmur) et « Deux heures pour nous, deux heures pour Kamita » sous le thème « Paenser Demain !». Et, le spectacle «démocratie for U » fruit du projet «L’art ré -creation , la nouvelle dynamique des arts de la rue», a été financé par le « Programme ACP-UE CULTURE (Afrique de l’Ouest) – AWA » et « Avec la contribution financière de l’Union européenne et le support du Secrétariat de l’OEACP – Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique ».

Modou Traoré (collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page