Théâtre du Cartel: la saison 2022-2023 s’ouvre avec la pièce théâtrale « Bintou »

 Théâtre du Cartel: la saison 2022-2023 s’ouvre avec la pièce théâtrale « Bintou »

À l’occasion de sa saison théâtrale 2022-2023, le Théâtre du Cartel a présenté le 1er spectacle de théâtre intitulé « Bintou », ce vendredi 16 septembre 2022 au sein de l’espace Grâce Théâtre à Ouagadougou. « Bintou » est une pièce théâtrale de la Compagnie Théâtre Éclair, inspirée de l’œuvre de Koffi Kwahulé qui évoque l’odyssée d’une adolescente de 13 ans laissée à elle.

« Bintou », est la nouvelle création de la Compagnie Théâtre Éclair, empreinte d’émotion et d’éducation. C’est ce vendredi 16 septembre 2022, que le spectacle a vu le grand jour pour le bonheur de tous les adeptes des arts vivants au sein de l’Espace Grâce Théâtre à Ouagadougou. Inspirée de l’œuvre de Koffi Kwahulé, la création a tenu toutes ses promesses lors de la représentation.

« Bintou » nous plonge dans le monde juvénile d’une fille laissée-pour-compte qui a subi les douleurs de la vie. La méchanceté de ses semblables, le rejet… Une pièce à la fois éducative et remplie d’émotions. Le personnage principal, aux airs de gangster et de femme de ghetto, va dépeindre les travers de notre société actuelle. La drogue, la prostitution et le grand banditisme seront le leitmotiv de l’adolescente. Pour Kiswendsida Kientega, personnage de Bintou, “cette vie lui a tout pris, elle qui voulait avoir un avenir radieux. La société d’aujourd’hui a un visage que nous lui avons donnée : rempli de haine, de mépris etc.”, a-t-elle dit.

En compagnie de son gang les « Lycaon », composé de deux jeunes garçons, la jeune fille arpentera les sentiers épineux de la vie en commettant des bavures de tout genre à l’image de ses camarades. C’est dans un silence de cathédrale que son histoire suivra son cours jusqu’à la fin tragique de la jeune fille. Son histoire interpelle la société précisément les parents à avoir un regard plus responsable sur la jeunesse afin de leur permettre de grandir dans de bonnes conditions.

Cette œuvre sera diffusée du 16 au 18 septembre à Grâce Théâtre et du 22 au 25 septembre au Théâtre du Cartel. Au terme du spectacle, c’est un tonnerre d’applaudissement qui a été servi à toutes les personnes qui ont rendu le projet possible.

 

 

 

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
26 − 8 =