mer 17 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

THÉÂTRE: Le Citoyen Renouveau rend hommage à Norbert Zongo

C’est une adaptation théâtrale, une sorte de récit fait en pièces qui rend hommage à l’œuvre historique « ROUGBÊINGA » du grand journaliste d’investigation Norbert Zongo. Ce spectacle qui a eu lieu le 16 décembre 2019 au CENASA sous l’initiative du Citoyen Renouveau, a connu la présence des autorités et une forte mobilisation de la jeunesse venue vivre l’événement.

C’est une adaptation théâtrale, une sorte de récit fait en pièces qui rend hommage à l’œuvre historique « ROUGBÊINGA » du grand journaliste d’investigation Norbert Zongo. Ce spectacle qui a eu lieu le 16 décembre 2019 au CENASA sous l’initiative du Citoyen le Renouveau, a connu la présence des autorités et une forte mobilisation de la jeunesse venue vivre l’événement.

Le Citoyen Renouveau poursuit avec gèle son combat pour une prise de conscience des masses populaires. Après avoir mener plusieurs activités allant de ce sens, les protagonistes ont initié un spectacle dénommé «ROUGBÊINGA», dans lequel ils rendent un vibrant hommage à l’auteur. À l’occasion plusieurs artistes invités, à savoir Alain Hema, Kitienga P. Gérard alias KPG, Ali Ouédraogo, Sibiri Ablassé Zongo et Safoura Kaboré ont tenue le public en haleine pendant de bonnes heures.

Cette pièce adaptée par le Citoyen Renouveau, raconte l’histoire de deux hommes qui, après leurs évasion d’un camp de travaux forcés de Bamako, retournent au bercail pour organiser la lutte armée contre le colon français au moment de la seconde guerre mondiale. Le commandant, aidé de ses officiers et de sa garde nègre, va transformer le pays et alentours en véritable pendémonium. Les impôts sont revus à la hausse et ceux qui ne pouvaient s’en acquitter sont embastillés et parfois fusillés. Tout cela se passe avec la bienveillance et complicité de certains frères noirs tels que Naba Liguidi, roi sanguinaire prêt à tout pour satisfaire le commandant.

«Nous rendons un vibrant hommage à Norbert Zongo qui est une figure et qui s’est battu pour que les libertés au Burkina Faso puissent être mis en lumière. Aujourd’hui c’est un honneur en tant que fils de Norbert Zongo de faire en sorte que le combat qu’il a mener ne soit pas vain afin de pouvoir tisser la corde qu’il a laissé avec nous», s’est justifié KPG, l’un des acteurs. Même son de cloche pour Tankoano Mathieu, le président du comité exécutif du mouvement, qui explique la double motivation qui a conduit à l’initiative, c’est pour rendre hommage à l’auteur de la pièce Rougbeinga et aussi montrer la nécessité urgente du peule burkinabé à s’armer de courage comme nos grands parents l’ont fait par le passé lors de la résistance coloniale, a expliqué le président Mathieu Tankoano.

Le Ministre du commerce satisfait

Lors de cet spectacle qui a refusé du monde au CENASA, les autorités n’ont pas manqué de saluer la beauté de l’initiative. C’est le cas du Ministre du commerce, Monsieur Harouna Kabore qui a salué le professionnalisme des acteurs tout en les rassurant que cette pièce sera présentée dans les universités du Burkina Faso afin que les jeunes s’imprègnent davantage de l’œuvre de l’illustre disparu Norbert Zongo. Dans le même sens, le Citoyen du Renouveau demande aux autorités de faire en sorte que le Roman Rougbeinga soit imprimé et distribué partout dans les écoles.

Il faut noter que le Citoyen pour le Renouveau, est un mouvement de citoyen dont le fondement est de faire quelque chose de différend. Servir en même temps pour la réflexion, la production, mener pas mal d’activités surtout pour ramener le citoyen au centre de tout ce qui se passe dans le pays. Faire en sorte que le citoyen prenne conscience du rôle majeur qu’il doit jouer dans l’avancée du pays. La meilleur façon de rendre hommage à Norbert zongo c’est de faire entendre sa parole, continuer à réfléchir autour des sujets qu’il a voulu partagé, déclare les initiateurs du projet.

Rokiyatou Simporé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Ouagadougou/Théâtre Soleil: Sortie de promotion de la 6e cuvée de « l’Atelier de l’acteur »

La formation professionnelle acting à l’école de théâtre du...

Education artistique: Graines d’espoir 2024 referme les portes

C’est par une cérémonie de restitution, que le projet...

MUSÉE NATIONAL : Konomba Traoré raconte aux « Soirées d’adaptation théâtrale de contes »

Portées par l'Association d'Afrique Conte, cinq conteurs professionnels africains...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page