jeu 18 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

THÉÂTRE : les Nuits internationales de la parenté à plaisanterie, une autre façon de célébrer nos valeurs

<<Parenté à plaisanterie: pour la construction d’une nation et d’une cohésion inter-ethnique forte. C’est le thème de cette 8e édition des Nuits Internationales de la plaisanterie. Le lancement officiel a eu lieu ce samedi 30 octobre 2021 au centre culturel grâce théâtre de Ouagadougou par l’Association grâce théâtre du Burkina et la Fédération du CARTEL.

Cette première nuit du festival des nuits internationales de la plaisanterie a connu la prestation à tour de rôle d’artistes humoristes et musiciens. Les messages de leurs prestations étaient constitués d’une invite à l’union sacrée des fils et filles du pays par la plaisanterie. Dans l’une de ses prestations, l’humoriste PIZARORO a souhaité en compagnie de l’artiste Kalam, l’union de tous les artistes qui se sont séparés comme le groupe Yellen, Faso combat, Cisby et eldji, etc. C’est dans une ambiance fou rire que le public a passé sa première soirée du festival.

Ildevert Méda, membre du comité d’organisation dans son allocution, a souhaité la bienvenue aux participants à cette soirée introductive du festival. Les Nuits Internationales de la Plaisanterie pour lui, constituent un évènement très important au point ou sa raison d’être se trouve décuplée au vu du souci sécuritaire qui n’offre pas l’occasion de rire au quotidien.

Il a conclu ces propos en remerciant particulièrement l’Association grâce théâtre et son directeur, Anatole Koama, d’avoir réussi à organiser la 8e édition en dépit des difficultés qui sévissent. Le festival, prévu pour durer une semaine, s’étend du 30 au 06 Novembre 2021. La soirée du 31 sera marquée par l’inauguration d’un nouveau Centre culturel grâce à Tampouy.

Souleymane FOFANA (stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Ouagadougou: Le 13e Rim-Tansoba accède au trône à Sabtenga 

Son excellence le Rim-Tansoba (Mouss Tansoba) est fait désormais...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page