THÉÂTRE: « Quête » en spectacle au CITO

 THÉÂTRE: « Quête » en spectacle au CITO

Le carrefour international du théâtre de Ouagadougou (CITO) a mis sur scène la création d’un spectacle de sa cellule genre intitulé «  Quête » dans la nuit du samedi 12 décembre 2019 à Ouagadougou.

Être un maillon du théâtre au Burkina Faso est le leitmotiv du carrefour international du théâtre de Ouagadougou (CITO). Pour ce faire, il a mis en place une cellule genre dont la mission est d’œuvrer à réduire et éliminer les inégalités dans l’exercice des métiers des arts théâtre. Dans le souci de promouvoir le genre le CITO a donné l’opportunité à la cellule de créer un spectacle intitulé « Quête » dont elle seule au privilège de choisir le thème et les acteurs qui interviennent dans le processus de la création.

Le président de la cellule genre Ibrahim Traoré a fait savoir que cette idée est partie du fait qu’il y a moins de femmes que d’hommes. Il a poursuivi que c’est faire la promotion de l’égalité dans le genre. Selon les organisateurs, entamé depuis le 10 décembre 2018, la création de ladite structure a été mise sur scène dans la nuit du samedi comme première création de l’année 2019. À les entendre, la pièce de théâtre composé de 12 scènes de 1heures 10 minutes, retrace le parcours de la femme confrontée aux pesanteurs socio culturelles a fait un mois de préparation.

En rappelant les difficultés qui émaillés la création, Ibrahim Traoré a laissé entendre que le texte a été écrit par la romancière Sophie Heidi Kam et mis en scène par Laure Guiré. Une représentation, a-t-il souligné, montre sur scène la gent féminine qui est, de nos jours, à la recherche de la justice de l’équité et du changement des mentalités. Par ailleurs, la diffusion du spectacle se fera du 12 au 26 janvier 2019 tout le mercredi, jeudi, vendredi et samedi à 20 heures.

En rappel, mis en place en 2012, la cellule genre du CITO à travers une restructuration, est composée de 4 femmes et trois hommes. Comme actions, avec l’appui de la coopération suisse, elle a bénéficié d’un atelier pour une appropriation du concept genre à l’intention de 100 hommes et femmes membres issu du carrefour. En marge de cet atelier, un séminaire de formation sur l’administration et la gestion à l’intention des membres du bureau a été initié.

Achille ZIGANI

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 11 =