mer 24 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Théâtre Soleil: Un projet pour sensibiliser contre les fake news

C’est le Théâtre Soleil sis à Ouagadougou qui a accueilli, ce mercredi 3 janvier 2024, la compagnie théâtre « Les Empreintes » dans le cadre de son projet « DRAM’ACTU/Fake News ». Un projet qui se veut à court et à long terme, un outil de promotion du vivre ensemble et de la cohésion sociale au Burkina Faso.

Le public a apprécié le contenu du spectacle

La désinformation, la mauvaise utilisation des réseaux sociaux et la propagation tout azimut de fake news (fausses nouvelles), sont légion au Burkina Faso dans le contexte social actuel. C’est d’ailleurs dans cet élan de faire barrière à ces comportements, et de sensibiliser les populations aux bonnes pratiques que le projet « DRAM’ACTU/Fake News » est né. La compagnie théâtre « Les empreintes » a présenté une série de spectacle dans le cadre du projet, au sein du Théâtre Soleil sise à Ouagadougou ce mercredi 3 janvier 2024.

L’objectif d’une telle initiative a-t-on noté, est d’écrire, créer et diffuser sur scène, sur le Web TV et à la télévision une pièce de théâtre inspiré de 4 faits récurrents de fake news sur les réseaux sociaux.

Mahamadou Tindano : « Au titre des diffusions, ils se feront 4 fois au Carrefour International de Théâtre de Ouagadougou (CITO), 5 fois au Théâtre Soleil, 1 fois à la Résidence artistique Boamani à Koubri au profit 1.700 spectateurs »

A écouter le metteur en scène et directeur du théâtre les Empreintes, Mahamadou Tindano, au terme du projet une série de résultats sont attendus. « Il y aura la création d’une pièce de théâtre inspirée de 4 faits récurrents de l’actualité socio-économique, politique et sécuritaire, des fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux et qui font la promotion du vivre ensemble. En plus de cela, le projet bénéficiera d’une tournée nationale de 10 diffusions de la pièce en salle à Ouagadougou et dans a périphérie. Au titre des diffusions, ils se feront 4 fois au Carrefour International de Théâtre de Ouagadougou, 5 fois au Théâtre Soleil, 1 fois à la Résidence artistique Boamani à Koubri au profit 1700 spectateurs » a-t-il expliqué. Puis d’ajouter qu’il y aura également des diffusions web et télévisuelle.

Au nombre des thématiques qui ont été abordées dans la série de spectacle de la soirée, il y a entre autre le saccage des biens des personnes et des représentations diplomatiques sur les fausses informations. Il y a aussi les allégations mensongères visant à ternir l’image de quelqu’un etc.

Notons que la phase d’écriture dudit projet s’est déroulée du 8 octobre au 22 novembre 2023 et la phase de création du 13 novembre 2023 au 3 janvier 2024. Quant aux tournées, elles se dérouleront du 8 au 23 janvier 2024.

Lee-Anne Hermann s’est dite satisfaite du contenu du projet

Pour l’ambassadrice du Canada Lee-Anne Hermann son pays reste engagé aux côtés des acteurs de la culture au Burkina Faso. Au regard de ce qu’elle a pu voir du projet, elle s’est dite satisfaite du contenu.

Le premier spectacle a plongé le public dans la liesse

Le projet a dans sa mise en œuvre, coûté la somme globale de « 22 381 150 francs et a été financé à 85% » par l’ambassade du Canada.

Pour rappel, DRAM’ACTU a été cofinancé par l’ambassade du Canada au Burkina Faso à travers le FCIL, et la compagnie Théâtre Empreintes.


Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Burkina/Musique: « Hommages », le 1er album gospel de l’Abbé Dagomzanga Athanase Beré

L'Abbé Dagomzanga Athanase Beré contribue à l'industrie de la...

MUSIQUE : Salimata Kiénou sort son 2e single « Kaisa »

L’artiste musicienne Salimata Kiénou a dévoilé son nouveau single...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page