Actualités Arts Visuels Sculpture

Tourisme au Burkina Faso: à la découverte du sculpture sur granit de Laongo

Les sculptures sur granit de Laongo, à quelques kilomètres de Ouagadougou, sont une représentation particulière de l’art au Burkina Faso. C’est à Laongo, en mettant à profit un affleurement granitique que des artistes sculpteurs africains et mondiaux ont créé ce musée à ciel ouvert.

Pour découvrir les sculptures de Laongo, vous devrez vous rendre à 35 km à l’est de Ouagadougou, non loin de Ziniaré; vous pouvez vous offrir un détour dans un jardin de sculptures sur Granit. L’endroit a conservé son côté un peu sauvage mais la qualité artistique est vraiment au rendez vous. En 1988, les artistes du Comité national des arts plastiques du Burkina Faso soumettaient au secrétariat d’Etat à la Culture un projet de manifestation internationale de sculpture sur granite sur le très beau site naturel de Laongo. Assez rapidement (car le contexte s’y prêtait, le gouvernement étant favorable aux initiatives visant à développer les arts du pays), le projet fut accepté.

C’est ainsi qu’est né le site des sculptures en plein air de Laongo et le Sympo-granit 89 qui accueillit les premiers 18 artistes-sculpteurs renommés venus de 13 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique. Parmi les participants burkinabè : Siriki Ky (l’initiateur du projet), Goudou Sayouba Bambara, Guy Compaoré et Ali Nikiema. À la suite de ce premier symposium et du succès créatif de ses artistes, d’autres symposiums nationaux ou internationaux suivront en 1991, 1996, 1998, 2001 et 2003. C’est ainsi que le site est devenu aujourd’hui un véritable musée à ciel ouvert où des œuvres de grande qualité, anthropomorphes, zoomorphes, figuratives ou abstraites, mais toujours intégrées à la beauté naturelle du site, s’offrent à l’admiration des visiteurs.

Aujourd’hui, une soixantaine d’artistes se sont exprimés sur le granite de Laongo, certains ayant signé plusieurs œuvres lors de leurs différentes participations. Une visite agréable et surprenante. Les sculptures. Le site est implanté dans une vaste zone constituée de massifs de granite affleurant le sol. Cette curiosité naturelle a évidemment inspiré les concepteurs du projet, lequel disposait ainsi à la fois d’un matériau de choix (granite gris rosé en affleurements discontinus, sous forme de dômes ou de boules) et d’un paysage sauvage incitant à la créativité.

Cependant, il y a deux manières de le visiter : soit suivre le circuit proposé par le guide, soit flâner selon ses envies et s’arrêter devant certaines sculptures pour obtenir du guide des explications. Pour avoir assisté aux symposiums avec les artistes, les guides maîtrisent parfaitement la configuration des lieux et sont capables de faire un commentaire sur l’auteur et les caractéristiques de chaque œuvre. Un petit livret est également disponible à l’accueil.

La rédaction 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =