Actualités Mode Tourisme

Tourisme : Bobo Dioulasso accueille la 2e étape du lancement du catalogue de mode et de tourisme du Burkina Faso

Après Ouagadougou le 05 avril 2021, c’est la cité de Sya qui a accueilli la 2e étape du lancement officiel du catalogue de mode et de tourisme du Burkina Faso. Placée sous le parrainage de Bourahima Fabéré Sanou, maire central de Bobo Dioulasso, la cérémonie de lancement a eu lieu le 22 avril 2021 à l’hôtel Sissiman en présence des autorités administratives et des acteurs de la mode.

Le maire de Bobo Dioulasso Bourahima Fabéré Sanou, dans son intervention, a salué cette initiative qui, selon lui, permettra de valoriser les potentialités et les talents de la ville de Bobo Dioulasso. «  Pour Bobo Dioulasso, c’est quelque chose de merveilleux parce que nous disposons de beaucoup de sites qui malheureusement ne sont pas connus. À travers ce catalogue, beaucoup de choses sortent et peuvent sortir afin de valoriser le secteur du tourisme », a-t-il indiqué. Pour madame la Directrice régionale de la Culture, des Arts et du Tourisme, ce catalogue est une initiative louable en ce sens qu’il associe la mode et le tourisme, toute chose qui valorise nos potentialités culturelles. Elle invite, par ailleurs, à la valorisation des stylistes, des tissus et à la promotion de nos valeurs culturelles.

Quant au représentant des créateurs de mode, ce catalogue a une grande opportunité pour les acteurs de la mode et du commerce. « Ce catalogue vient combler le vide qui existait. Et à partir de ce catalogue, les acteurs de la mode peuvent construire des images au plan national et les vendre à l’échelle internationale », a-t-il précisé. De l’avis du représentant du ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, ce catalogue de mode et de tourisme est une tribune pour la valorisation de la culture et du tourisme au Burkina Faso. Il permettra de donner une impulsion à la mode et au tourisme burkinabè, de vendre l’image du Burkina Faso et permettre aux Burkinabè vivant ailleurs de choisir les modes vestimentaires. « Nous sommes dans un processus de labélisation du Kôkô Dunda pour éviter l’importation des tissus venus de la Chine particulièrement », a-t-il ajouté.

Le porteur du projet Sorogo Issa alias Sorobis, appelle les différents acteurs à œuvrer dans la promotion de ce catalogue, à donner une image au mode et aux valeurs culturelles burkinabè et de les faire rayonner au-delà des frontières. Par ailleurs, le catalogue est l’œuvre de monsieur Sorogo, créateur de mode, directeur de publication et promoteur de Fashion Alive. Le catalogue est disponible à Bobo-dioulasso, du côté de l’hôtel Sissima au prix unitaire de 10 000 francs CFA.

Parfait Fabrice SAWADOGO depuis Bobo-Dioulasso 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 23 =