ven 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

TOURISME: Festival à nous les pics FESAPS, un festival pour valoriser les potentialités touristiques des Cascades.

La région des cascades est connue pour sa diversité et son potentiel touristique, chose qui n’aura d’importance sans une réelle promotion surtout du tourisme interne. Le Festival à nous les Pics de Sindou est un concept qui vient apporter sa touche dans la valorisation du tourisme interne surtout au niveau de la région des Cascades. Ce vendredi 24 mai 2019 rendez-vous était pris au pied des Pics de Sindou pour des activités divers.

On ne peut réellement découvrir un endroit qu’en y allant à pied ou à vélo, c’est ce que les organisateurs ont compris et ont décidé de mettre les activités sportives au-devant. C’est sous le regard avisé du chef de terre de Sindou, du représentant du Chef de canton que les festivités ont débutés avec une prestation de danse de masque avec la troupe NAZOLOKO. Etait donc inscrit au programme de la journée une course cycliste fille qui a connu le sacre de HIE Abi, une course d’endurance minime qui a vu la victoire de OUATTARA Karamogo et une course d’endurance senior à l’issue de laquelle SANOU Emanuel c’est adjugé le premier prix.

Pour le promoteur du festival COULIBALY Serge : « c’est une randonné touristique qui me tenait à cœur afin de promouvoir le tourisme interne, c’est une manière pour nous de montrer la quiétude des lieux et inviter les uns et les autres à plus s’intéresser au tourisme. C’est une première édition très sobre, et organisé sans sponsor. Avec la santé une deuxième édition plus grandiose sera organisée ».

Ce festival qui allie sport et découverte ne pouvait avoir mieux pour parrain qu’un homme qui épluche l’information sportive de façon permanente, M. Kalifa OUATTARA : « une série de sport au pied des pics c’est assez symbolique. Et pour nous qui traitons des actualités sportives c’est déjà une raison valable  pour donner notre caution morale et encourager l’initiative. C’est originale, le sport de masse est conseillé et lorsqu’on associe cela à une visite de découverte c’est original.

Avec l’engouement et la joie qui se lit sur le visage des jeunes je crois que c’est une initiative à pérenniser et à encourager et nous seront toujours là si besoin il y’a ». C’est par une visite guidée des pics par les festivaliers venus de Banfora, Niangoloko, Sindou que la première journée du festival à nous les pics a pris fin. A noter qu’il est prévu une soirée dansante et une visite d’autres sites à Nionfila avant la clôture du festival au soir du Samedi 25 mai 2019.

Zié Hamed Kader OUATTARA Correspondant à Banfora

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Festival des Retrouvailles du Nahouri : la première édition ouvre ses portes à Pô

La toute première édition du Festival des Retrouvailles du...

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page