Tourisme: l’ONTB et la presse en immersion dans le sanctuaire animalier de Ziniaré et le site de Laongo

 Tourisme: l’ONTB et la presse en immersion dans le sanctuaire animalier de Ziniaré et le site de Laongo

Promouvoir le tourisme interne, c’est le but du ”voyage de presse 2021’’ qui a sillonné trois régions du pays (Centre-Sud, Centre-Est, Plateau-Central) depuis le 14 décembre 2021. Et pour la dernière étape de cette initiative de l’Office National du Tourisme Burkinabè (ONTB), cap a été mis sur la cité de l’Oubritenga, le dimanche 19 décembre 2021.

Dans le Plateau-Central, ce sont les grands sites touristiques tels que le Parc Animalier de Ziniaré et le site de granite de Loango qui ont été visités. Le Parc animalier de Ziniaré est situé à 30 km à l’Est de Ouagadougou. C’est un site qui a presque trouvé son éclat d’entend après avoir reçu un coup dur au regard du déséquilibre de la situation socio-politique de 2014.

Shanaz Husseini, présidente et co-fondatrice de l’association pour la protection de la faune et de la flore au Burkina Faso (APFF-BF), structure qui s’occupe du sanctuaire de Ziniaré, confie qu’après plusieurs années compliquées, le sanctuaire est entrain de revivre à nouveau grâce à la population et aux visiteurs qui viennent et qui les soutiennent. Pour elle, c’est un nouveau souffle et un nouveau départ pour la faune et la flore du sanctuaire de Ziniaré. Le sanctuaire abrite différentes espèces du Burkina Faso en voie d’extinction. Ce sont entre autres la lionne, l’hyène rayée, l’autruche à coup rouge, les singes, les hippopotames, les tortues de terre, etc. on y trouve aussi près de 40 espèces d’oiseau. La présidente de l’APFF-BF a indiqué qu’en plus de cette vision de vouloir sauver ces espèces animales, il est aussi question du développement durable écologique, de sauvegarde environnementale. A cet effet, cela fait deux années consécutives que l’APFF-BF organise des éditions de reboisement auxquelles la population est convié à apprendre à planter un arbre, foi de la présidente.

Le site touristique de Laongo a été créé en 1989. Le site est facile d’accès par la voie terrestre à 35 km à l’Est de Ouagadougou dans la ville de Ziniaré et à une dizaine de kilomètres un peu plus loin dans le village de Laongo. Le site rassemble plusieurs œuvres d’art d’artistes nationaux et étrangers. Le site présente un relief accidenté couvert de blocs de roche en granite, idéal pour les sculptures de tous genres. Les œuvres d’art sont taillées directement sur la roche, ce qui leur confère une originalité unique d’où l’appellation du site “Les sculptures sur granite de Laongo”. Il abrite plus de 200 types de créations artistiques impliquant différents thèmes de société. Ce site à lui seul est un musée en plein air, qui plonge les visiteurs dans un environnement à la fois sauvage, tandis que les sculptures offrent au site, une petite touche de modernité.

Kiswensida Marie Aimé, Directeur Général de l’ONTB, a d’abord entamé ses propos par des remerciements à l’endroit de la presse nationale qui a bien voulu accompagner l’ONTB dans sa mission de la promotion du tourisme interne baptisée ‘’voyage de presse 2021’’. Ce voyage est une activité selon lui, qui consiste à faire découvrir les potentialités touristiques du Burkina à la presse nationale afin qu’elle puisse communiquer sur les potentialités touristiques de sorte à inviter l’ensemble des Burkinabè à visiter ces destinations touristiques et culturelles et rassurer les visiteurs étrangers que malgré la situation sécuritaire et sanitaire, le tourisme est toujours praticable au Burkina Faso. Il a confié qu’au regard de la situation sécuritaire et sanitaire, le nombre de visiteurs a baissé. Ce qui signifie qu’actuellement la présence de ces deux facteurs, la force du tourisme burkinabè repose sur le tourisme interne. Donc c’est le fait que les Burkinabè continuent de voyager, que les Burkinabè continuent de fréquenter les hôtels et d’aller à la découverte des sites touristiques et culturels que le tourisme continue de vivre au Burkina Faso.

Pour ce faire, il lance une invite à l’endroit de tous les Burkinabè de continuer à aller sur les sites touristiques, de continuer à parler de ces sites à leur entourage et à susciter plus d’engouement pour tous ce que nous avons comme richesse culturelle et naturelle et qui est exploitable à des fins touristiques. Le voyage de presse de promotion du tourisme interne organisé par l’ONTB, a occasionné une immersion dans plusieurs sites touristiques et culturels, des visites de chef coutumiers dans les régions du Centre-Sud, le Centre-Est et le Plateau-Central. Ainsi que des lieux d’hébergements et de restauration pour faciliter le séjour avec les hommes de médias.

 

Souleymane FOFANA (stagiaire)

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 8 =