ven 14 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Tournoi de maracana Wend-daabo : SAHA FC de Nonsin sacrée vainqueur de la 3e édition

Après près de deux mois de compétition, la 3e édition du Tournoi de maracana Wend-daabo, a officiellement connu son apothéose. La finale est intervenue ce samedi 22 juillet 2022, du côté du terrain Toécin, à Ouagadougou.

Promouvoir le sport au profit de la jeunesse, mais aussi prôner l’union et la cohésion sociale au sein de la jeunesse de l’arrondissement 3 et du Burkina Faso en générale, c’est là tout le bien-fondé du Tournoi de maracana Wend-daabo. Et pour la troisième édition de rang, cette compétition organisée par la marque de vêtements Wend-daabo en collaboration avec l’association Viim-noogo, a tenu en haleine le public de Tampouy et quartiers environnants, durant un mois.

« Sport, facteur de rassemblement de la jeunesse et de cohésion sociale », c’est donc sous ce thème que s’est déroulée cette présente édition. Et au-delà de l’activité majeure de l’événement, à savoir la compétition de maracana, l’événement a été également marquée par une formation sur le civisme, des dons de vivres, un don de sang, un reboisement. Après près d’une trentaine de jours de compétition, l’heure était donc au rendez-vous de la grande finale. Finale qui opposait, ce 22 juillet 2023, l’équipe de Koun Faya Koun de Hamdalaye à celle de SAHA FC de Nonsin.

L’équipe de SAHA FC de Nonsin recevant son trophée de vainqueur

Au terme donc d’un match soldé par un score de parité de zéro but partout, c’est finalement aux séances de tirs aux buts que les deux formations se sont départagées. Et c’est l’équipe de SAHA FC qui repart lauréate de cette 3e édition, sur le score de 1 tir réussi contre zéro. Elle remporte donc un trophée, plus la somme de 150.000 F CFA et un kit de maillots. Koun Faya Koun, quant à elle, repart avec un kit de maillots et une somme de 100.000 F CFA. Pour le promoteur du tournoi, Abdel Aziz Sankara, c’est une joie immense de voir cette édition se conclure en beauté.

Pour Abdel Aziz Sankara, cette édition a été une réussite

« Nous sommes à notre 3e édition et le message demeure le même, susciter l’union et le brassage entre les jeunes de l’arrondissement 3. C’est ce qui justifie le choix du thème de cette édition. C’est donc un thème d’actualité au vu de ce que traverse notre pays. Cette année, nous avons pu avec le concours de l’association Viim-noogo, faire des dons en vivres et d’autres matériels d’un montant de plus d’un million de F CFA. Ces dons vont à l’endroit des personnes âgées du quartier mais aussi aux Personnes Déplacées Internes », a mentionné le promoteur.

« Cet événement mérite tout soutien au vu de l’idée de rassemblement qu’il incarne », Issouf Kanazoé, parrain de l’édition

À en croire le parrain, Issouf Kanazoé, PDG de la société de transport STIK, cela a toujours été un plaisir d’accompagner cette initiative. Pour lui, au-delà de l’amitié qui le lie à monsieur Sankara, son soutien se justifie du fait même de l’objectif de l’événement qui est de promouvoir le rassemblement mais aussi soutenir les personnes démunies. Du reste, il dit rester ouvert pour les éditions à venir.

Le capitaine, Momo Gradel, exprimant sa joie de voir son équipe remporter le trophée

Quant à l’équipe gagnante, elle n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction, et ce, par le biais de son capitaine, Momo Gradel. « C’est vrai que j’ai manqué la finale pour cause de blessure, mais je me réjoui qu’on ait pu la remporter. Ce qui a fait la différence ce soir, c’est la combativité et la discipline de mon équipe. Je tiens à féliciter Koun Faya Koun de Hamdalaye pour cette belle finale qu’elle a livré. Nous demeurons la même famille comme le veut l’idée de cette compétition », a-t-il fait savoir.

Rendez-vous est donc donné en juillet 2024, pour la 4e édition.

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

« Naam toga ne Waoogré » : Le tout nouveau clip de la sœur P. Anne Marie Kaboré

Fort de cinq minutes cinquante sept secondes (5'57), Sœur...

Concert « Résilience »: Le comité d’organisation prêt à 98%

Le concert « Résilience » de l’artiste musicien Reman,...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page