Tournoi Maracana Noog Taaba : la 5e édition lancée.

 Tournoi Maracana Noog Taaba : la 5e édition lancée.

Le promoteur Ousseni Gandema

La 5e édition du tournoi Maracana Noog Taaba a débuté, ce dimanche 29 juillet 2018 au quartier Zogona de Ouagadougou sous le thème « sport, culture et cohésion sociale ». La cérémonie de lancement de cette 5e édition s’est faite sous la prestation de nombreux artistes parmi lesquels N’Teny et Mely.

Le sport et la culture sont deux facteurs de cohésion sociale. C’est conscient de cette réalité que le promoteur culturel Ouséni Gandema, PDG de l’agence Bass Néré a organisé un tournoi  Maracana dénommé Maracana Noog Taaba. La cérémonie de lancement de la 5e édition de ce Tounoi a eu lieu, ce dimanche 29 juillet 2018 au quartier Zogona de Ouagadougou en présence de nombreux chefs traditionnels.

Après le mot de bienvenue du représentant du Naaba Liguidi de Wembtenga plein de bénédictions, du discours du président du comité d’organisation, Adoul Aziz Traoré et du mot du parrain de la cérémonie Karim Ouédraogo, coordonnateur du Programme d’appui au développement sanitaire (P.A.D.S.) appelant les différentes équipes au flair Play, c’est par la prestation artistique de Zistar que le coup d’envoi de la 5e édition a été donné.

Les deux équipes qui ont ouvert la compétions sont l’équipe du Marteau bleu contre celle des Pro stars. Dès l’entame du jeu, les Pro stars se sont montrés plus entreprenants en multipliant les occasions. Et c’est finalement à la 10e minute de jeu qu’ils finiront par avoir raison du Marteau bleu en ouvrant le score. Ce but encaissé va revigorer le Marteau bleu qui deviendra plus agressif mais pèchera toujours à la finition. Et c’est dans cette ambiance que l’arbitre va renvoyer les deux équipes à la pause.

 

La pause a été mise à profit pour tenir en haleine le public avec des prestations d’artistes. Et c’est N’Teny qui sera la première à monter sur scène. Avec son morceau « Tu me fais grossir », elle a  fait vibrer le terrain. A sa suite c’est Zistar qui reviendra sur scène mais cette fois ci en featuring avec Djoras. Ces jeunes rappeurs ont émerveillé le public avec la reprise de certains de leurs morceaux. Mais, l’apothéose interviendra avec la montée sur scène de Mely qui a fait danser le public. C’est finalement Alia qui viendra clore le bal des prestations avant le début de la 2e mi-temps.

A la 2e mi-temps, le Marteau Bleu tente de revenir au score mais il retombera très vite dans ses péchés avec des déchets à la finition. Finalement les Pro stars doubleront la mise en marquant le 2e but à la 25e minutes de jeu. Et le score restera ainsi jusqu’au coup de sifflet final.

Pour cette 5e édition du tournoi Maracana Nong Taaba, c’est 20 équipes qui se sont inscrites.  Les compétions se poursuivent jusqu’au 16 septembre 2018 jour de la finale.

Pour le promoteur de ce tournoi, Ouséni Gandema, le thème retenu cette année répond à la volonté d’inciter la jeunesse à la cohésion sociale autour du sport et de la culture. Même s’il a déploré le manque de partenaires pour soutenir de cette activité, il se dit déterminé à poursuivre dans cette lancée. Pour lui, c’est à travers de telles initiatives qu’on parviendra à mobiliser la jeunesse à travailler main dans main pour le développement du Burkina Faso.

Yssoufou SAGNON   

 

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 × 13 =