Tournoi officiel des chefs d’Afrique (art culinaire): l’équipe burkinabè s’envole pour le Maroc

 Tournoi officiel des chefs d’Afrique (art culinaire): l’équipe burkinabè s’envole pour le Maroc

A l’occasion du Tournoi officiel des chefs d’Afrique organisé par Rahal Event et qui se tiendra du 9 au 10 septembre prochain, l’équipe nationale des métiers de la bouche est en route pour Dakhla, du coté du Maroc. Le présent tournoi abrite deux compétions continentales dont le Bocuse d’or et la coupe du monde de la pâtisserie.

l’artisan chocolatier burkinabè, champion d’Afrique du chocolat en 2016, chef André Bayala

Le Tournoi des chefs Afrique est une compétition gastronomique qui réunit des chefs africains. Il se veut surtout une rencontre qui permet aux chefs africains de se distinguer à l’international et de se positionner aux premiers rangs. Pour ce faire, le Burkina Faso est représenté par trois candidats. En gros, l’équipe burkinabè, composée de sept personnes dont des coachs et un commis cuisinier, est conduite par l’artisan chocolatier burkinabè, champion d’Afrique du chocolat en 2016, chef André Bayala.

A noter que sept (7) pays africains prennent part à ce tournoi officiel des chefs d’Afrique, notamment le Burkina Faso, l’Egypte, le Ghana, les Îles Maurice, le Maroc, le Sénégal et la Tunisie. Tous disputeront les finales africaines dans le cadre de cette compétition gastronomique organisée par Rahal Event. Substantiellement le présent tournoi abrite deux compétions continentales dont le Bocuse d’or Afrique et la Coupe du monde de la pâtisserie.

Le Burkina Faso est représenté au Bocuse d’or Afrique par Ernest Dakouré, accompagné par un coach, Armand Kinda, l’un des meilleurs chefs cuisiniers du Burkina et un commis cuisinier, le plus jeune commis de l’histoire du Bocuse d’or, Pierre Alain Najem. Quant à Prospère Ilboudo et Hassamy Nana, ils compétissent pour la Coupe du monde de la pâtisserie. Ils sont par ailleurs coachés par Chef André Bayala.

Les Étalons des métiers de la bouche du Burkina Faso, présenteront des mets à base de produits locaux. Une occasion de montrer leur savoir-faire en matière d’art culinaire et de valoriser la culture burkinabè en matière de gastronomie. Du reste, les candidats se disent confiants et fiers de représenter le Burkina Faso à ce cadre de promotion de l’art culinaire. C’est du moins ce qu’a fait savoir Cathy Najem, chef d’équipe du Bocuse d’or Burkina

L’ambition ce cette équipe burkinabè, c’est de pouvoir être parmi les meilleures équipes qui seront retenues pour représenter le continent à la grande finale prévue se tenir à Lyon en janvier 2023.

La Rédaction 

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 16 =