Actualités Célébrités Entretien

“Toutes les conditions sont réunies pour garantir un bon spectacle le 20 novembre 2021”, Smarty, artiste rappeur

Neuf ans après son premier album solo, l’artiste rappeur burkinabè, Smarty vient de mettre sur le marché du disc son second opus de 16 titres intitulé “Odyssée”. Et dans la dynamique d’accompagner la promotion de cet album, l’artiste s’apprête à donner un spectacle le samedi 20 novembre prochain du côté du stade municipal de Ouagadougou. En pleine répétitions, il a a accepté de nous accorder un entretien sur son nouvel album, et surtout sur le concert à venir.

De son vrai nom, Louis Salif Kiekieta, Smarty débute sa carrière musicale dans les années 2000, avec Yeleen, mythique groupe qu’il formait avec son compère Mandowé. Contre vents et marées, le groupe connut un franc succès tant national qu’international, avant de se disloquer plus tard. En 2012, l’artiste met sur le marché du disc le tout premier album de sa carrière baptisé “African couleur”, avant de signer le 29 octobre dernier, la sortie de son second opus de 16 titres intitulé <<Odyssée>>. Un véritable délice que l’artiste offre à ses fans près de 9 ans après le premier.

Ce grand écart entre les deux albums selon l’artiste, s’explique par le fait qu’il soit quelqu’un qui est à cheval entre le travail bien fait et qui porte un grand intérêt à la qualité. Aussi, parce qu’il respecte son public. “Tout cela fait que je ne me met pas de pression. En fait je voulais une œuvre qui soit utile et qui dure dans le temps, foi de quoi il fallait prendre du temps. Cet album, c’est la somme de neuf ans d’expériences que j’ai pu vivre et qui m’ont amené à decouvrir une vingtaine de pays en Afrique; m’a consacré au prix découverte RFI, à rencontrer et de me frotter à d’autres cultures, d’autres visions, d’autres artistes. Vous avez 16 échantillons (chansons) qui représentent un voyage de neuf bonnes années à travers le monde”, a-t-il expliqué, avant d’ajouter que c’est une œuvre assez lumineuse et joyeuse.

Quelques semaines seulement après la sortie de ce joyau, l’artiste dit être satisfait pour l’instant des résultats qui lui parviennent en terme d’appréciation des mélomanes, etc. Pour ce faire, il dit espérer qu’à l’image de son premier opus, <<Odyssée>> atteigne les objectifs escomptés, à savoir lui ouvrir d’autres portes vers d’autres expériences. Mais pour cela, il faut une véritable stratégie de promotion. Dans cet élan, l’artiste ne manque pas de maximiser les tournées médiatiques. A cela, s’ajoute le concert du concert du samedi 20 novembre 2021 du côté du stade municipal, avec le concept d’attraction <<Allons échouer au stade>>.

Pour lui, ce concert du côté du stade représente le point culminant de l’album <<Odyssée>>, c’est le baptême, le début d’une grande histoire. Et le choix du stade se justifie du fait qu’il veuille une manifestation enrichie, où le public pourra adhérer et d’en ressortir satisfait. Du reste, il sera accompagné de beaucoup d’autres artistes, autant de la nouvelle que de l’ancienne génération. L’idée également, selon lui, c’est de pouvoir remplir ce mythique stade afin que cela soit habituel pour les autres artistes. A en croire l’artiste, les préparatifs du concert vont bon train. Les populations sont motivées malgré le contexte difficile que le pays traverse. Et en tant qu’artiste, il dit avoir un rôle au même titre que ces collègues à travers ces genres d’activités, de redonner l’espoir, maintenir le moral des troupes très haut.

En outre, après ce concert tant attendu, l’artiste sera du côté de Lyon pour un autre spectacle avant de revenir au pays où il donnera un spectacle à Bobo-Dioulasso. A cela s’ajoutent le gala pour les partenaires et une tournée organisée par l’UNICEF. Des dires de Smarty, il s’agit d’une tournée qui parle aux jeunes. Rendez-vous est donc pris pour le 20 novembre prochain du côté du stade municipal de Ouagadougou.

Boukari OUÉDRAOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 × 10 =