Actualités Arts Visuels Sculpture

Vernissage à l’Institut Français: trois artistes burkinabè sélectionnés pour le BISO exposent

La salle <<La Rotonde>> de l’Institut Français de Ouagadougou, a accueilli ce vendredi 06 Novembre dernier, la présentation de nouvelles œuvres d’arts, sculptées par Vincent de Paul Zoungrana, Boureima Ouedraogo et Issiaka Savadogo. Des artistes déjà retenus pour la Biennale Internationale de Sculpture de Ouagadougou (BISO).

Natifs du Burkina Faso, Vincent de Paul Zoungrana, Boureima Ouedraogo et Issiaka Savadogo, ont fait de la sculpture leur vie. Vétérans de ce domaine au Pays des hommes intègres, ces trois artistes figent pour toujours dans la matière un regard, une émotion et une époque. Leurs œuvres content l’histoire du monde, dans lesquelles le bronze, le métal ou divers corps d’êtres s’assemblent, dialoguent dans un orchestre imaginaire.

” Mes sculptures visent à contribuer à l’éveil des consciences en dénonçant la perte des valeurs et les injustices, notamment celles faites aux femmes ; j y mêle des matières de récupération, du bronze et du fer à béton “, nous dit Vincent de Paul zoungrana.

À cette occasion Boureima Ouedraogo a laissé entendre en ces termes : “j’utilise la technique de la vie perdue pour réaliser mes sculptures en bronze ; l’idée de mon inspiration est déjà pour montrer la liberté humaine avec grand H et celle animale en tant que tel”.

Quant à Issiaka Savadogo, il affirme ceci: “je m’inspire dans mes œuvres de la modernité et de la tradition ; je mélange le métal et le bois ; le métal représentant la modernité et le bois la tradition ; j’illustre à travers mon art les inégalités auxquelles les femmes sont confrontées dans la société”.

“L’intérêt de ce vernissage c’est de promouvoir la créativité burkinabè à travers trois artistes qui ont déjà été sélectionnés à BISO; c’est un véritable honneur pour nous de les recevoir ” nous précise Patrick HAUGUEL, Directeur de l’institut français de Ouagadougou.

Pour l’heure, il conviendrait de retenir deux choses; la première est que c’est une exposition vente qui se tiendra du vendredi 06 Novembre au Samedi 28 Novembre 2020; et la deuxième est que cet activité vient nous rappeler que la Biennale Internationale de Sculpture de Ouagadougou ( BISO) aura lieu en Octobre 2021, et sera organisée sous le thème : <<l’aventure ambiguë>>. Par conséquent, tous les artistes burkinabè sont priés de venir s’inscrire, afin que le Burkina Faso soit valablement et véritablement représenté.

Asmaho ZOUNGRANA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =