ven 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

VERNISSAGE  : L’intégration artistique en Afrique par les pinceaux.

Débuté le 10 juin dernier à l’espace Gambidi à Ouagadougou, le vernissage des œuvres issues d’une résidence artistique « Les pinceaux de l’intégration » se sont achevés le vendredi 21 juin 2019.


C’est autour du thème central «  Consolidation sous régionale, genre part l’art visuel » que trois artistes Maliens et cinq du Burkina Faso ont communié chacun avec sa sensibilité à travers l’art visuel durant deux semaines.
Durant ces deux semaines, les artistes de ces deux pays ont par leurs échanges, les activités menées, les visites de sites culturels et touristiques expérimenté le dialogue interculturel, la diversité culturelle et le respect de la dignité humaine a expliqué l’artiste plasticienne/gérante de l’Atelier Afrique en Couleur-SARL, Ahoua Yaméogo et d’ajouter que ces activités permettront aux bénéficiaires du projet de renforcer leurs infrastructures, d’améliorer leurs visibilités et de développer la collaboration Sud /Sud.

Cette résidence qui s’achève, est l’occasion pour ces artistes de présenter leurs œuvres au public suivi d’une exposition- vente a-t-elle souligné. La directrice générale des arts Salamata Sawadogo qui était présente au vernissage de la résidence « les pinceaux de l’intégration » qui a félicité Ahoua et ses collègues artistes des deux pays pour leur initiative tant noble concernant la mise en œuvre de ce projet a reconnu son importance puisqu’il permettra de sensibiliser et d’interpeller la conscience collective sur ces questions.


C’est pourquoi, elle a invité les créateurs qui ont pris part à cette résidence à poursuivre cette noble mission en leur disant que le ministère de la culture, des arts et du tourisme s’inscrivait dans cette dynamique et s’évertuera à œuvrer pour son renforcement, d’où la mise en place du Fonds de développement Culturel et Touristique (FDCT) qui finance les initiatives culturelles, de même que l’adoption par l’Assemblée Nationale de la loi dite de 1% aujourd’hui dans sa phase alphabétisation.


Le public a eu l’occasion d’admirer les œuvres exposées par ces talents et des admirateurs n’ont pas hésité de se les procurer.
Le projet «  les pinceaux de l’intégration » est une initiative commune du centre soleil d’Afrique du Mali et de l’atelier Afrique en couleurs du Burkina Faso dont la directrice est Ahoua Yaméogo en partenariat avec la Galerie Médina de Bamako.


Il s’agit d’un projet de collaboration entre deux pays d’Afrique frontaliers et initié par deux artistes plasticiens et opérateurs culturels ayant plusieurs années d’expériences dans le métiers des arts visuels dans le même environnement sous régional.
Une résidence à Bamako en plus de celle de Ouagadougou est prévue, suivie d’une caravane de l’intégration et d’un symposium-atelier international qui réunira au mois de novembre à Bamako des artistes, des experts, des commissaires d’expositions, des journalistes culturels autour de la thématique de l’intégration artiste en Afrique.

Téné Bénédicte OUEDRAOGO
benedicteoued@gmail.com
Fabrice Parfait SAWADOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

RIPO 2023: La 5e édition se referme avec une nuit dédiée aux partenaires

Le clap final des Rencontres Internationales de Peinture de...

Ouagadougou/Peinture: la 5e édition des RIPO annonce déjà ses couleurs

C’est du 13 au 18 février 2024, que se...

« Vacances musicales » 2023: clap de fin sur fond de satisfaction du promoteur

Après près d'un mois d'initiation aux instruments traditionnels et...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page