Actualités Culture Danse

Vie dans les prisons: La 1ère édition du Festival “Vagues des Ailes” révèle le talent caché des détenus

La première Édition du festival de danse “Vagues des Ailes” a tenu toutes ses promesses ce jeudi 17 septembre 2020 dans l’enceinte de la Maison d’Arrêt et de Correction de Ouagadougou (MACO).

Une cérémonie de lancement riche en couleurs, tel était le spectacle que les pensionnaires de la prison civile ont offert au public qui s’est déplacé pour la circonstance. Les détenus ont su tenir en haleine le public par leurs prestations en danses chorégraphiques et prestations d’artistes musiciens. L’assistance a été émerveillée par la révélation de ces talents cachés entre les quatres murs de la MACO.

Prenant la parole à cette occasion, Claude OUÉDRAOGO, Directeur Général de la MACO, a salué la tenue d’une telle activité. “Cette initiative a vraiment permis aux détenus de se divertir et d’oublier un cours instant leurs souffrances.” a t’il confié. Olivier Kiswinsida GANSAORÉ, promoteur du festival a quant à lui témoigné sa reconnaissance à tous les partenaires qui ont permis la tenue de cette première édition.

Cet événement culturel en milieu carcéral a connu la présence des grands noms des arts de la scène tels que Ildevert MEDA et Jean Aimé BAYILI de Génération 2000. Ce festival a connu également l’accompagnement de partenaires comme le Centre de développement culturel (CDC) La Termitière, l’association Midnimo (partenaire officiel) , les chorégraphes de la troupe Yeelen Don, Unilever Burkina.


L’événement de ce jeudi 17 septembre est le fruit d’une collaboration entre l’association “Grand Geste” et l’Association pour la promotion des activités socioculturelles en milieu carcéral et la réinsertion des détenus (ARPAD). Le mini-festival “Vagues des Ailes” traduit l’envie de liberté, l’envie d’aller plus loin dans la vie. Le rendez-vous est donc donné pour l’édition prochaine.

Sidbéwendé ZONGO, collaborateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 3 =