Actualités dedicaces Musique

Wakato: Le nouvel album de Floby

L’artiste musicien Florent Belemyegré alias Floby est de nouveau sur le marché du disque avec son tout nouvel album intitulé « Wakato », le temps en mooré. La dédicace de ce nouvel opus s’est faite ce samedi 30 juin 2018 à Palace Hôtel dans une salle pleine à craquer.

 

La date du 30 juin n’est pas un jour ordinaire pour tout fan du « Weedo national ». En effet, depuis le 30 juin 2006, date de la dédicace de sa toute première œuvre musicale, « Mam Sooré », le Kundé d’or 2010, Florent Belemyegré alias Floby a décidé de récompenser ses fans chaque 30 juin pour la confiance placée en lui. Ainsi, ce 30 juin 2018, il a encore honoré son rendez-vous avec la sortie de son cinquième album de 16 titres baptisé « Wakato », le temps en mooré. Avec ce nouvel opus, l’artiste veut faire savoir que chaque chose à son temps. Et que le temps de Dieu n’est pas forcément celui des humains. Selon l’artiste, tant que ton temps n’est pas arrivé, tu auras beau faire, rien ne marchera.

Mais, ce n’est pas pour autant qu’il faut céder au découragement, il faut toujours continuer à travailler en entendant ton heure Et c’est ce que le « père des orphelins », le « Baba » comme on l’appelle affectueusement, a toujours fait en suivant sa trajectoire. Aujourd’hui, avec la sortie de ce nouvel album de 16 titres,  il ne serait pas exagéré de dire que son temps est arrivé vu la qualité de l’œuvre. Dans cet opus qui semble faire l’autopsie de son parcours, l’auteur chante la vie sur toutes ses facettes, du social en passant par le spirituel et l’amour. Coloré d’une mosaïque de rythmiques, de la musique du terroir en passant par l’afro beat, cet album « semble réconcilier l’artiste avec ses fans encore nostalgiques d’un Floby orfèvre de mélodies langoureuses ». Avec ce nouveau joyau, chanté en mooré et en français, l’artiste entend conquérir la scène internationale. Arrangé par Petit Jeannot, Pissy et Kevinson et mixé par Eliezer Oubda, l’album comporte des titres phares comme « Noongo », la pauvreté en mooré qui est d’ailleurs le titre préféré de l’artiste, « A quand ? », « Don’t cry », « Today na Today » le seul clip disponible pour le moment, « Né pour briller » et « Toucher le plafond », un featuring avec le camerounais Mink’s. Produit sous la houlette de la maison de disque, Keyzit, basée en France avec des boutiques au Mali, au Sénégal, en Côte-d’Ivoire et au Canada, l’album est déjà disponible sur le marché à 3000 francs CFA. Selon le fondateur de Keysit, Moussa Wagué, des concerts à l’international sont prévus les jours à venir. D’ores et déjà, l’artiste entame une tournée nationale qui a commencé hier 1er juillet 2018 à Zorgho à l’occasion du festival village du Basga, à en croire son manager, Papus Zongo.

Tout en remerciant ses fans pour la confiance renouvelée, le « Weedo » a émis le vœu de voir « Wakato » accepté à l’intérieur tout comme à l’extérieur du pays.

 

 

 

Yssoufou SAGNON

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 + 14 =