Actualités Culture Tourisme

Zoom sur une des ethnies minoritaires du Burkina Faso: les Toussians.

Le Burkina Faso, pays des hommes intègres est un condensé de merveilles culturelles parcourant l’étendue de son terroir des dunes de sable nigériennes aux prémices de la forêt équatoriale subsaharienne et du désert malien aux parcs bordant les frontières béninoises et togolaises.

Avec plus d’une soixantaine d’ethnies, le pays compte 13 régions dans lesquelles se départagent ces ethnies.
Nous allons nous intéressé cette semaine à l’ethnie toussian, une des ethnies minoritaires du pays. Installé sur le territoire Burkinabé depuis le 17ème siècle, l’origine exacte de leur provenance fait toujours débat. Tandis que certaines sources parlent de l’Empire du Ghana d’autres rallient leurs origines à l’Empire mandingue.

Les toussians sont principalement installés sur trois provinces du pays à savoir le Houet, le Kenedougou et la Comoé. On peut les retrouvés à Toussiana, à Orodara, à Banfora, à Tapoko, à Kourignon à Taga etc..
Avec comme activité principale l’agriculture, il existe plusieurs activités sociales chez les toussians, on peut trouver des forgerons, les tisserand, les sculpteurs etc. À la tête de chaque village se trouve un chef assisté par des responsables de quartier.

Les toussians sont d’origine animistes, leurs croyances est basée sur la spiritualité des ancêtres qui sont au socle de tout. Dénommées “Do”, le secret de leurs divinités n’est dévoilé qu’aux initiés, elles apportent la vie, protége les hommes, amène la fécondité et amène la bonne saison pour le bonheur des agriculteurs et pour l’abondance.
Quelques mots toussian
Bonjour: si dayougo
Manger: gnargnon
Un: nonké
Je vais bien: opai.

Abdoulaye COULIBALY (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 21 =