lun 22 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

CINÉMA : Le Secrétaire Technique du CNCA échange avec les professionnels du cinéma et de l’audiovisuel

Le Secrétariat Technique du Centre National de la Cinématographie et de l’Audiovisuel (ST/CNCA), avec à sa tête son premier responsable Évariste Poda, a initié une rencontre d’échanges avec les professionnels du cinéma et de l’audiovisuel. C’était ce lundi 30 janvier 2023, à Ouagadougou.

Dans le décret qui porte création du ST/CNCA, les acteurs privés du cinéma et de l’audiovisuel ont un grand rôle à jouer, d’où la mise en place d’un cadre de dialogue avec en vue la relance de la Cinématographie au Burkina Faso. C’est du moins ce qui justifie, selon le Secrétaire Technique de la CNCA Évariste Poda, cette rencontre qui s’est déroulée au sein de la salle du CENASA ce 30 janvier 2023. Pour l’occasion, plusieurs acteurs du monde du cinéma et de l’audiovisuel burkinabè ont répondu à l’appel.

« L’initiative contribuera à raffermir les liens afin de tendre vers la création du Centre National de la Cinématographie et de l’Audiovisuel « , Évariste Poda, Secrétaire Technique du CNCA

Pour monsieur Poda, l’objectif était de partager avec ces professionnels des informations détaillées sur l’état de la gestion de la subvention de L’État. Beaucoup de choses ont été dites selon lui et il fallait donc venir leur apporter les vraies informations. « Deuxièmement, nous sommes au service du cinéma et il y a un programme d’activités qui a été élaboré. Il fallait donc leur faire part de cela. Aussi, nous sommes là pour faire part de l’attachement du ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme à la cause du cinéma burkinabè. Sa vision est fondée sur la création d’un village cinéma qui, si il venait à voir le jour, serait très bénéfique pour le paysage de la Cinématographie au Burkina Faso », s’est-il expliqué.

De façon substantielle, la subvention de l’État était de l’ordre de 1.500.000.000 Frs CFA. Et de l’avis de monsieur Poda, une première phase avait permis d’appuyer 47 projets. « Il restait donc de l’argent. Et comme je l’expliquais aux professionnels qui sont là, compte tenu de la postproduction, le jury avait estimé que ce ne sont pas tous les projets déposés qui avaient la qualité d’être financés. Le ministre a donc instruit qu’il fallait dans la mesure du possible faire un réaménagement afin que la somme restante puisse profiter à la production et à la postproduction. C’est ce qui a valu le lancement du second appel à projets dont les délibérations sont en cours », foi de monsieur le Secrétaire Technique.

Madame Valéry YEYE de la DGCA, énumérant le programme d’activités

Pour madame Valéry Yéyé de la Direction Générale du Cinéma et de l’Audiovisuel (DGCA), le ST/CNCA a été créé par le décret n°2022/773 du 5 septembre 2022. Et à ce titre, il a des attributions selon ses dires. Il est, à cet effet, chargé de créer un cadre de réflexions avec les professionnels du cinéma et de l’audiovisuel; de proposer un dispositif organisationnel du Centre National de la Cinématographie et de l’Audiovisuel; de proposer un avant-projet de création d’un centre national de la cinématographie et de l’audiovisuel et de conduire le processus de création d’un fonds spécifique pour la cinématographie et l’audiovisuel. À l’en croire, le présent programme d’activités renferme deux actions majeures dont l’objetif opérationnel est de renforcer les capacités institutionnelles et organisationnelles du ministère en charge de la culture. La première action concourt ainsi à créer le Centre National du Cinéma, de l’Audiovisuel et de l’Image Animée. Quant à la 2e action, elle consiste à sensibiliser les différentes sensibilités sur les missions et les attributions de ce centre.

 

Boukari OUEDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Coupe Yanogo de Tanghin acte 2: Du football pour promouvoir le vivre ensemble

Le quartier Tanghin de la ville de Ouagadougou était...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page