jeu 29 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Concours de décoration murale « Dora »: 13 établissements en lice pour la 8e édition

La cour royale de Tiébélé, dans la région du Centre-Sud, accueille depuis le 22 mars 2023, la 8e édition du concours de décoration murale dénommée « Dora ». Au total, 130 élèves (filles) de 13 établissements prennent part à cette présente édition, qui connaîtra son apothéose ce samedi 25 mars 2023, au sein de la Mairie de ladite commune.

Des candidates en pleine séance de décoration murale

Cela fait maintenant plus de huit (8) bonnes années que l’Association Dizenidani pour la Promotion Éducative de Tiébélé (ADPET) s’est donnée pour objectif de transmettre le savoir-faire du peuple kassena à la jeune génération, et ce, à travers le concours de décoration murale dénommée « Dora ». Le présent concours se veut un cadre de transmission, via la rénovation de la structure décorative des cases de la cour royale de la commune de Tiébélé. Depuis donc le 22 mars dernier, la 8e édition déroule son tapis au plus grand bonheur des jeunes filles participantes, toutes issues des établissements secondaires des villages, mais aussi de la commune de Tiébélé.

« Nous lançons un appel au soutien du concours, au vu de son importance culturel et touristique », Abatidan Casimir Nassara, président de l’ADPET

Ce sont donc 13 établissements secondaires, avec un effectif total de 130 filles, qui se défient pour le sacre suprême du concours. Selon Abatidan Casimir Nassara, président de l’ADEPET, structure porteuse du concours, tout se déroule à merveille depuis le lancement officiel de l’édition. « Pour la toute 1ère édition, nous sommes partis avec six établissements. Aujourd’hui, nous en sommes à treize. Cela démontre de l’importance et de la place de choix qu’occupe désormais le concours « Dora » dans la vie des habitants de la commune. Cela dit, l’engouement commence à se faire autour du projet, même si les moyens tardent à venir », a laissé entendre monsieur Nassara.

Des candidates en pleine séance de décoration murale

Du reste, la première journée du concours a consisté à une séance de mise à niveau des différentes participantes. En effet, elles sont formées par des femmes professionnelles de l’art décoratif, à en croire le président de l’association. La seconde phase prend effet à partir de la deuxième journée et s’étend à la troisième journée. Des dires de monsieur Nassara, cette phase, qui s’est déroulée du 23 au 24 mars 2023, a consisté à laisser se livrer pleinement à la compétition, c’est-à-dire à la décoration murale. Toujours selon lui, plusieurs de ces établissements seront p0rimés dans la journée du samedi 25 mars 2023, à l’issue de l’évaluation définitive des membres du jury.

Des candidates en pleine séance de décoration murale

Notons que le concours « Dora » est fondé sur plusieurs volets. Il s’agit d’abord du volet formation qui permet de former les jeunes filles pour la relève. Ensuite, il y a le volet économique, en ce sens que non seulement les formatrices sont rémunérées pour leur travail, mais aussi que les participantes sont primées à la suite du concours. Quant au dernier volet, il concerne le renforcement de la décoration murale de la cour royale qui est candidate sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Vu sous cet angle, l’association à travers son premier responsable, appelle les uns et les autres à s’approprier le concours; car, dit-il, il n’y a que le partenaire traditionnel, la Fondation CUOMO qui soutient le concours. « En plus d’être un lieu culturel, c’est un lieu touristique. Et qui parle de tourisme, parle d’économie pour la commune, la région, voire le Burkina Faso », s’est-il voulu explicite.

Rendez-vous est donc pris le samedi 25 mars 2023 du côté de la Mairie de Tiébélé, pour la cérémonie de clôture de cette 8e édition du concours « Dora ».

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

BURKINA : Kassoum Poungoussè célèbre l’amour à travers son nouvel album « Sono mi yi won »

Le nouvel album de Kassoum Poungoussè , baptisé « SONO...

Art de la scène: Le projet « L’art ré-création-la nouvelle dynamique des arts de la rue » sonne le glas

C’est l’espace culturel « Napam Béogo » qui a accueilli la...

Office National du Tourisme burkinabè (ONTB) : le nouveau DG Sulaïman Kagoné installé

La secrétaire générale adjointe du ministère burkinabè d'État, de...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page