lun 26 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Festival des communautés de l’espace CEDEAO : la 3e édition prend son envol

Le terrain de Bissighin a servi de cadre pour le lancement de l’acte 3 du festival des communautés de l’espace CEDEAO. C’était dans la soirée de ce vendredi 29 Octobre 2021.

Le promoteur Yacouba Niampa honore donc sa mission d’offrir un cadre d’épanouissement aussi époustouflant à la jeunesse de la ville de Ouagadougou et en particulier celle de Bissighin avec le retour dudit festival. La localité accueille donc ledit événement du 29 au 31 Octobre 2021. Étaient présents à cette cérémonie des autorités coutumières et administratives.

 »Au nom du Parrain, Bissighin NAABA Kouanga, je voudrais saluer les promoteurs du Festival des communautés de l’espace CEDEAO, car cet événement culturel vient agrandir la sociabilité, le partage de vision entre les jeunes de la commune de Bissighin. Je tiens à réitérer mes remerciements aux autorités coutumières, administratives et aux partenaires qui grâce à leur engagement, cet évenement ne cesse de prendre de l’ampleur”, ce sont là les propos du parrain, ouvrant officiellement cette 3e édition du festival.

C’est donc sans interruption que le représentant du ministère des affaires étrangères, Mr Lucien Kinda, patron dudit festival, n’a pas manqué de livrer le discours de Monsieur le ministre des affaires étrangères Alpha BARRY.  »C’est un honneur pour moi de prendre la parole à cette 3e édition du festival, placé sous le thème <<culture et intégration, base d’un développement durable>>. Chère promoteur, en invitant le ministère des affaires étrangères et surtout en lui faisant honneur de parrainer cette manifestation qui envisage magnifier le vivre-ensemble entre les communautés vivant au Burkina Faso, nous vous félicitons. Je tiens à saluer le pays invité d’honneur la côte d’ivoire et les autorités coutumiers présentes. Je fais une mention spéciale à toutes les différentes communautés dont l’engagement constent permet de croire à l’intégration des peuples. Du reste, c’est la marque de leur fois en une Afrique unie, solidaire et plus forte pouvant s’affirmer dans les relations internationales qui nous est donné de constater ce soir. De même la culture apporte de précieux avantages au développement socioéconomique. En effet, la diversité culturelle donne à notre vie, sa richesse, sa couleur et son dynamisme », a-t-il expliqué.

Et pour joindre l’utile à l’agréable, des prestations sont entendues à cet événement culturel. Amzy, Kayawoto, Sana Bob, Rosi, Yanori, Assa Traoré, Mariah Bissongo, Yass la référence, Solo beton, Moustaph le foulga, Henriette Delor, et les sœurs Doga, donneront de la voix pour le bonheur des populations de la localité.

A en croire, l’initiateur du Festival des communautés, Mr Yacouba Niampa, président de l’association (OIDD), les raisons de de la tenue de cet événement d’envergure sont entre autres de réaliser des grands espaces d’échange; organiser des échanges entre les communautés; renforcer le brassage des peuples et promouvoir le partage des expériences. De ses dires, l’objectif est de promouvoir la diversité culturelle.

André YAMEOGO (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

BURKINA : Kassoum Poungoussè célèbre l’amour à travers son nouvel album « Sono mi yi won »

Le nouvel album de Kassoum Poungoussè , baptisé « SONO...

Musique burkinabè : OGDES lance son tout premier clip «Guirma»

Augustin Sedgo, plus connu sous son nom d'artiste OGDES,...

« Doni-Doni » : La toute nouvelle sortie de l’artiste Djeli Karim

De son vrai nom Karim Kini, le prodige artiste-chanteur...

MUSIQUE : LIL KYLE lance « Bro for lif », son nouveau clip

Un an après le lancement de son premier clip,...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page