lun 4 mars 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Festival international des communautés de la CEDEAO: le ton a été officiellement donné

Un panel inaugural a marqué le début des activités du festival international des communautés de la CEDEAO, ce jeudi 28 Octobre 2021 dans la salle du Comptoir Burkinabè des chargeurs (CBC) à Ouagadougou.

Placé sous le thème « Culture et intégration: base d’un développement durable », le Festival international des communautés de la CEDEAO marque le lancement de ses activités à travers un panel- débat animé par le Naaba Saonré et le Conférencier d’Afrique. Dans le but de rapprocher et promouvoir la cohésion sociale à travers la culture et l’intégration, l’Organisation pour l’intégration et le développement durable (OIDD) organise pour la 3e fois ce festival.

Yacouba Niampa, président de l’association et président du comité d’organisation du festival

Pour le président du Comité d’organisation Yacouba Niampa, cette édition est très importante pour eux car elle marque ainsi le début des activités de l’association dans leur nouveau siège à Bassinko et le début également des actions devant conduire à la mise en place d’un centre de promotion sociale et culturelle en faveur des communautés.

 

Lucien Kinda, représentant du ministre des affaires étrangères de la coopération de l’intégration et des Burkinabè de l’extérieur.

Le représentant du ministre des affaires étrangères de la coopération, de l’intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Lucien Kinda, a salué l’initiative du festival, car il s’inscrit dans la dynamique du gouvernement de faire de l’intégration africaine et sous-régionale, le fer de lance du développement.

A l’en croire toujours, un pays ne peut se développer en se fermant aux autres. Avant de conclure, il a invité tous les Burkinabè et les communautés étrangères vivant au Burkina Faso, de faire de ce festival leur cheval de bataille pour une meilleure intégration et un meilleur vivre-ensemble.

Mireille PODA (stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Art de la scène: Le projet « L’art ré-création-la nouvelle dynamique des arts de la rue » sonne le glas

C’est l’espace culturel « Napam Béogo » qui a accueilli la...

CINÉMA : « Taafé Vision » présente le fruit du travail du projet « Elles se réalisent »

L’Association "Taafé Vision" a dévoilé une série de films...

ORODARA : le projet « Dougaleh » renforce les capacités de 25 acteurs de théâtre

Vingt et cinq (25) acteurs du monde théâtral issus...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page