jeu 29 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Fête de la musique: Amzy, Kayawoto, Nabalüm et Queris’B explosifs à l’Espace Gambidi

Dans le cadre de la Fête de la musique, quatre grosses écuries de la musique burkinabè, notamment Kayawoto, Nabalüm, Amzy et Queris’B, étaient réunis sur la même scène. C’était dans la soirée du mercredi 21 juin 2023, du côté de l’Espace Culturel Gambidi, à Ouagadougou.

Pour la 41e édition de rang, le monde entier a célébré, dans la journée du mercredi 21 juin 2023, la Fête de la musique. Moment solennel pour tous les acteurs de la chaîne de marquer un arrêt pour communier autour du 4e art. Et le Burkina Faso, à l’instar d’autres pays du continent, n’est pas resté en marge de cette célébration. En effet, grâce à une collaboration entre la structure de production BK prod, l’Institut Français de Ouagadougou, l’Espace Culturel Gambidi, Canal+ et bien d’autres structures, la cours de l’Espace Culturel Gambidi a abrité un concert géant, dans soirée du 21 juin 2023.

Ce concert a réuni sur un même plateau, quatre artistes de la nouvelle génération, à savoir la « Black queen » Nabalüm, le « Gandaogo » Amzy, l’empereur de la Maouland Kayawoto, et le jeune prometteur Queris’B. C’est donc avec dextérité et maîtrise que ces artistes ont livré des prestations digne du nom, pour le plus grand plaisir du public de l’Espace Culturel Gambidi. 30 minutes de bonheur, c’est le temps mis pour chaque artiste sur la magnifique scène pour distiller de la bonne humeur. Ce que l’on puisse dire, c’est que le public, sorti massivement ne sera pas prêt d’oublier cette soirée, au vu de la qualité des prestations.

Freeman Tapily, coordonnateur général du projet « Burkina à la conquête du monde » satisfait de ce d’avant-goût de la tournée

La performance des quatre artistes ce soir nous réjouit beaucoup, car nous célébrons la Fête de la musique, mais c’est surtout une introduction d’une grande tournée européenne. C’est du moins ce qu’a laissé entendre Idrissa Sawadogo, alias Freeman Tapily, coordonnateur général du projet. En effet, sous la houlette de la maison BK prod, ces artistes artistes pendront part, du côté de la France, à une tournée dénommée « Burkina à la conquête du monde ». l’idée selon lui, c’est de faire voyager la musique burkinabè. Occasion choisie donc par son équipe pour donner un avant-goût au public burkinabè, à l’occasion de la Fête de la musique, avant de s’envoler pour la France, dans les 48 heures à venir.

Pour Kira Claude Guingané, c’est un privilège pour l’Espace Culturel Gambidi de recevoir ce concert

Pour Kira Claude Guingané, directeur de l’Espace Culturel Gambidi, structure partenaire à l’organisation de cette Fête de la musique, c’est un privilège pour son établissement d’accueillir cette célébration. « Nous sommes une structure ouverte à la promotion de tous les arts, et la musique en fait partie. Et en collaboration avec BK prod, l’Institut Français, et bien d’autres, nous avons décidé de célébrer la musique au sein de notre espace. Nous avons donc eu la chance d’accueillir ce soir ces quatre artistes, qui devront s’envoler pour une tournée internationale. Cette soirée était donc l’occasion de tester leur performance avant d’aller vendre l’image de notre pays à l’extérieur. Ils sont en quelque sorte nos ambassadeurs. C’est pourquoi, je tiens à adresser mes remerciements à toutes les structures qui ont facilité la tenue de ce concert », a-t-il soutenu.

« Je pense avoir donné le meilleur de moi afin d’être prête pour la tournée », Nabalüm

Du reste, ce sont des artistes plutôt bien préparés qui ont tenu en haleine le public de l’Espace Culturel Gambidi. L’artiste Nabalüm, s’est d’ailleurs confiée en ces termes. « La musique m’a bercé depuis mon enfance et aujourd’hui, j’ai fait d’elle mon métier. C’est un art qui mérite donc d’être célébré. Et avoir, pour l’occasion, le privilège d’être sur la scène pour donner du plaisir aux uns et aux autres me procure une joie inestimable. Aussi, c’était le moment opportun pour mes collègues et moi de jauger notre niveau avant la grande tournée qui nous attend en France. Je remercie donc le public, ainsi que tous les acteurs qui ont permis la tenue de ce concert ».

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

BURKINA : Kassoum Poungoussè célèbre l’amour à travers son nouvel album « Sono mi yi won »

Le nouvel album de Kassoum Poungoussè , baptisé « SONO...

Art de la scène: Le projet « L’art ré-création-la nouvelle dynamique des arts de la rue » sonne le glas

C’est l’espace culturel « Napam Béogo » qui a accueilli la...

Office National du Tourisme burkinabè (ONTB) : le nouveau DG Sulaïman Kagoné installé

La secrétaire générale adjointe du ministère burkinabè d'État, de...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page