dim 21 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

LES NUITS DE LA MODE: Plusieurs Jeunes créateurs présentent leurs dernières collections à la deuxième manche

La nuit de ce vendredi 30 novembre a vu la 2e manche des Nuits de la mode au Speek Aesy Brasserie sur l’avenue Kwamé N’Krumah à Ouaga. Autour de défilés, cocktail et prestations d’artistes, les acteurs et amoureux de mode ont mis sous les projecteurs, le savoir faire de la jeunesse en présence du Secrétaire Général du Ministère de la Culture des arts et du tourisme, Jean-Paul Koudougou et administrateurs culturels dont Aboudou Dabo dit Dabs.

La manifestation « Les nuits de la mode » s’inscrit « doucement mais sûrement » sur la liste des événements culturels d’une dimension souhaitée. De jeunes créateurs et structures ont , à travers cette soirée, exposé leurs différentes créations. Toujours autour du thème  » Métiers de la mode, conquête des marchés et sécurité sociale ». Parmi eux on cite: Black , Compaoré Ben Isac, Zoukana Création… et HB Désigne qui vient de lancer sa toute première collection intitulé « DANKAN » qui veut dire  » destin ».


Les nuits de la Mode, se positionne comme la vitrine trimestrielle par excellence de la Mode burkinabè et ses acteurs, surtout les jeunes. « Musique rime avec mode », disait Zek Styl à Infos culture du Faso. Pour la deuxième manche des Nuits de la Mode session 2018-2019, l’artiste Greg le Burkinbila a livré une prestation impressionnante, avec à ses côtés ses danseurs professionnels. La chanteuse Mk Lamarque était bel et bien au rendez-vous pour soutenir sa sœur et collègue, Yasmine Rebecca Sinini , promotrice de cette manifestation que le Ministère de la culture apprécie. Dans son mot lors de la soirée qui simplement riche en son et en lumière, le Secrétaire Général, Jean-Paul Koudougou qui suivait avec intérêt et attention les  » belles créations » portées par de jeunes mannequins du pays a démonté clairement la place et l’importance d’un tel événement. Il rassure que le département suit de près l’initiative.


Malheureusement pour l’heure, la promotrice Yasmine Sinini et son équipe sont toujours confronté à des difficultés financières liées à l’organisation. Le lieu pour elle d’appeler les sponsors et tout le monde à soutenir la mode et la culture.

 

Filasko Moussa Kaboré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Décoration: Un salon ouvert au public au CENASA pour valoriser les talents

La deuxième édition du Salon international de la décoration...

Clap de fin pour la 4e édition du FITMOV

La cérémonie officielle de clôture, intervenue le 10 décembre...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page