jeu 29 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Manque de communication entre les agents et les responsables du Ministère de la Culture: la SYNATRACT dénonce.

Le Syndicat National des Travailleurs de la Culture et du Tourisme (SYNATRACT) a animé  une conférence de presse le mardi 06 août à la bourse du travail de Ouagadougou afin de porter à la connaissance au public l’attitude des premiers responsables du ministère de la Culture face aux revendications du syndicat.

Menant une lutte depuis le 08 mai 2019 sur l’application effective de leur plateforme revendicative. Durant la conférence, l’organisation syndicale est revenu sur les manquements, les problèmes d’organisation, le manque de communication et bien d’autres actions du ministère qui ne les ont pas laissés indifférent. Le syndicat est revenu sur les nominations arbitraires effectuées par le Ministère.

Pour le Secrétaire général adjoint, Florent KABORE  » Nous sommes plus de 1000 agents au ministère et nous pensons que nous regorgeons de compétences qui puissent exercer au niveau des différentes directions techniques. » Souligné par le Secrétaire général du syndicat, la durée des revendications serait la conséquence des décisions très critiques du ministère. Entre autres la non-prise en compte des compétences du ministère dans les nomination; la non-prise en compte des compétences nécessaires à l’exécution des tâches et au fonctionnement efficace des comités d’organisation. Une série de décisions non consensuelles dénonce le syndicat.

Lors de la conférence, le syndicat a révélé à relater plusieurs faits de démission émanent de la situation chaotique que la vie du ministère. Une situation dont le ministère Abdoul Karim SANGO serait en partie le responsable « Le ministre tient des propos qui mettent de jour en jour un fossé entre les agents et lui ». Selon le secrétaire général adjoint du syndicat, Florent Kaboré. Le Syndicat a tenu à la mise en garde des responsables du ministère. Car si les revendications ne sont pas considérés et la parole donné non prise en compte, la SYNATRACT durcira son mouvement d’humeur.
Le Bureau Exécutif National (BEN ) lance un vibrant appel à tous les Camarades à rester mobiliser tout en suivant les mots d’ordre du SYNATRACT jusqu’à la victoire finale dixit Le Secrétaire Général du SYNATRACT Boubari KOALA.

Rokiyatou Simporé (stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

ORODARA : le projet « Dougaleh » renforce les capacités de 25 acteurs de théâtre

Vingt et cinq (25) acteurs du monde théâtral issus...

Ouagadougou/Bassinko: La culture au cœur du vivre-ensemble des enfants

La cinquième édition du spectacle et cadeau pour enfants...

MANÉGA: L’AJV œuvre pour la réhabilitation du Musée

Au cours d'un panel qu’elle a organisé en partenariat...

Faso Talent d’or: Le comité fait le point de l’organisation de la 1ère édition

Révéler les jeunes talents susceptibles de créer l’Afrique de...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page