jeu 18 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Nuit d’hommage aux autorités : le concert a tenu toutes ses promesses

Dans un soucis de promouvoir les valeurs culturelles et les autorités coutumières, l’artiste-musicienne Bibata Nana, a tenu sa traditionnelle nuit d’hommage aux autorités, à travers l’étape un «  grand concert » qui s’est déroulé, ce jeudi 27 mai 2021, à la salle polyvalente de Ouaga 2000.

Toujours dans l’optique du Festival de la nuit d’hommage aux autorités coutumières, ce jeudi soir s’est tenu le «  grand » concert précédemment annoncé. D’une ambiance musicale traditionnelle aux remises de trophées en passant par les différents discours, la soirée a également été un cadre de promotion des valeurs culturelles. Dans une ambiance de prestations de groupes musicaux traditionnels, de slam en langue Moore, de remises de trophées aux différentes autorités, cette soirée s’est tenue tout dans une ambiance de matérialisation des valeurs culturelles.

Des artistes ont tenu au souffle le public; il s’agit entres autres de Miss Tanya, les gueguerés de manga, Bamogo de Noberé, Awa Nadia, la « star » de la soirée Bibata Nana, le « maoulandais », Kayawoto, etc. Après cela, s’en est suivie la remise des trophées aux différents récipiendaires qui ont contribué par leur engagement, à la tenue de cet événement d’hommage aux autorités coutumières. Ont reçu ces distinctions, l’empereur des moosés, la marraine de la soirée Kady Zagré, Appolinaire Compaoré, la Ministre en charge de la culture qui s’est faite représentée, etc.

« Les heureux récipiendaires », a leurs tours, ont tenu à exprimer leur reconnaissance face aux différentes distinctions. Kady Zagré, PDG du ZOCOZAF, marraine du festival, a affirmé être reconnaissante. A l’écouter, elle est présente depuis le début du festival parce qu’elle croit au fondement de celui-ci. « bon vent pour la suite et je souhaite que la prochaine édition soit tenue avec plus d’engouement », a-t-elle argué.

Selon le représentant du Mogho Naaba, le wembteng naaba, cette remise est synonyme de la hauteur du récipiendaire et cela au nom de l’empereur des mossés. Il dit être heureux de la distinction. « je remercie l’artiste pour cet honneur à mon égard. Elle est une artiste qui fait beaucoup pour la culture au Burkina Faso. Je souhaite qu’elle continue sur cette même lancée pour le bonheur de la culture » a-t-il dit.

Bibata Nana, promotrice de l’événement a, quant à elle, indiqué être aux « anges » du fait du public venu voir le concert. Elle a également ajouté que l’accompagnement des uns et autres dans ce festival témoigne de l’importance de ses orientations.  « J’ai aussi fait un clip concernant l’éducation des enfants et l’empereur a bien aimé » a-t-elle ajouté. En ce qui concerne la suite de l’événement, une visite est prévue chez le moogho Naaba ce 28 mai 2021. Aussi, l’ouverture officielle du Fango Raaga est inscrite pour la même date.

Abdoul Gani Barry (stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Ouagadougou: Le 13e Rim-Tansoba accède au trône à Sabtenga 

Son excellence le Rim-Tansoba (Mouss Tansoba) est fait désormais...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page