mer 17 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Promotion de la musique live: le FEMULIG annoncé du 23 au 26 novembre prochain

Le Festival de la Musique Live de Gounghin (FEMULIG) se tiendra du 23 au 26 novembre 2023 en vue de valoriser les musiciens instrumentistes et la musique live à travers le chant choral et ou profane pour contribuer au développement de la musique du Burkina Faso. Tels sont les objectifs du FEMULIG qui se déroule sur la Place de la femme, selon ses promoteurs qui étaient face à la presse le mercredi 12 octobre 2023, à Ouagadougou, à l’espace Napam Béogo.

Le comité d’organisation annonce les couleurs du festival

Les promoteurs du Festival de la Musique Live de Gounghin (FEMULIG) qui est à sa 8e édition et cette annéee, a animé le mercredi, une conférence de presse, en vue de décliner les grands axes qui vont jalonner l’évènement. Le comité d’organisation a indiqué que le grand rendez-vous de la musique live se tiendra cette année autour du thème: « Rôle et place du musicien instrumentiste à l’essor de la musique au Burkina Faso ».

Maximilien Somé : « Ce qui a prévalu à l’organisation de la rencontre d’aujourd’hui, était de permettre au comité d’organisation de déballer le programme de la 8ième édition et décliner les différents aspects qui seront logés dans ledit programme »

L’objet d’un tel évènement, a relevé le comité d’organisation, s’inscrit dans la dynamique de promouvoir et de valoriser la musique live et des musiciens instrumentistes. A entendre le coordonnateur du projet Maximilien Somé, le FEMULIG est porté par l’Ensemble Musical le Levain (EMUL). « Ce qui a prévalu à l’organisation de la rencontre d’aujourd’hui, était de permettre au comité d’organisation de déballer le programme de la 8e édition et décliner les différents aspects qui seront logés dans ledit programme », a-t-il dit.

« A ce festival, au moins une quinzaine de musiciens sont attendus pour les prestations et en termes de participants nous attendons toute la population burkinabè », a poursuivi M. Somé, ajoutant qu’en ce qui concerne le choix du thème, « on a remarqué que le musicien a un rôle important à jouer à l’essor de la musique et à travers cela c’est une manière pour nous de mettre en avant ces personnes de l’ombre ».

Les Hommes de médias ont reçu toutes les informations relatives à l’évènement

Le festival sera ponctué par des masters class, des prestations live, une cérémonie de distinction et des panels. Comme innovations majeurs, il sera initié au cours de l’évènement une rubrique « découverte de talents » qui va consister à offrir la scène à des jeunes talents qui sont peu connus par manque de moyens ou de promotion. Aussi il y aura une rubrique « Jam session » qui va mettre sur scène un nombre réduit de musiciens qui fera une création sur place, etc.

Le FEMULIG ce sera des panels, prestations live, cérémonie de distinction

Une nuit sera dédiée à des lauréats pour récompenser les artistes musiciens instrumentistes dans les catégories instruments modernes et instruments traditionnels en leur décernant un trophée de reconnaissance appelé « les tam-tams du Faso Awards ».

En rappel, l’Ensemble Musical le Levain du Burkina Faso (EMUL-BF) est une association burkinabè dont l’objectif principal est de valoriser les musiciens instrumentistes, la musique live et le chant profane ou choral.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page