dim 23 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Festival de Musique de Zogona: clap de fin pour la 6e édition

Quatre jours après son lancement, la 6e édition du Festival de Musique de Zogona (FEMUZO) a officiellement connu son apothéose, ce dimanche 28 mai 2023. C’était au cours d’une cérémonie de clôture marquée par des allocutions, des prestations d’artistes et un défilé de mode.

Pour la sixième année consécutive, le FEMUZO a encore déroulé son tapis au profit des jeunes talents de la musique mais aussi des populations du quartier de Zogona et environnants. Plusieurs activités étaient donc inscrites au programme dont des prestations d’artistes, la grande parade, la Journée de l’Étudiant, etc. Quatre jours après son lancement, cet énième rendez-vous du festival a officiellement clos les portes, ce 28 mai 2023, sur le terrain de zamdoogo, à Zogona.

« Nous sommes satisfaits bien que les difficultés ne manquent pas », Ousseini Gandema, promoteur du FEMUZO

Prestations d’artistes, allocutions, et défilé de mode, tels ont été les moments forts de cette dernière journée du festival. Pour le promoteur, Ousseini Gandema, le bilan des quatre jours est positif. « Toutes les activités inscrites au programme ont été menées. Que ce soit pour la cérémonie d’ouverture ou les autres activités, les populations de Zogona et environnants sont sorties massivement. Cela signifie qu’elles se sont appropriées l’événement, et c’est ce que nous avons toujours visé : faire profiter la culture aux populations, surtout celles de Zogona », s’est-il réjoui.

Toujours selon lui, cette édition a été également l’occasion de présenter le tout premier album de Samsino, un artiste découvert lors de l’édition précédente du FEMUZO. Cette production faite par sa maison de production, l’Agence Bas Neeré, s’inscrit dans l’objectif premier du FEMUZO, qui est de servir de plateau de découvertes afin de promouvoir les jeunes talents. Cela dit, monsieur Gandema a tenu à saluer tous les partenaires et les chefs coutumiers de Zogona, Wentenga et Dagnoen qui ont toujours marqué de leur présence depuis le début des activités.

Moussa Dicko, représentant du ministre en charge de la Culture, salue la résilience et la résistance du promoteur

Monsieur Moussa Dicko, chef de mission, représentant le parrain de l’édition 6 du FEMUZO, le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, a tenu à féliciter le promoteur et son équipe pour le défi relevé. « Nous sommes dans une période assez difficile, où les financements se font rares. Et parvenir à tenir une telle initiative, pour la promotion de la culture, relève de la résilience et de la résistance. C’est pourquoi, je tiens aussi au nom du ministre, à saluer l’ensemble des personnes qui ont participé à faire de cette édition une réussite », foi de monsieur Dicko.

Du reste, cette soirée a été marquée par des prestations d’artistes comme celles de Wendy, Hawa Boussim et bien d’autres. Aussi, la mode s’est invitée, avec le défilé pour le compte de Koquette Couture.

Le projecteurs sont d’ores et déjà tournés vers la 7e édition.

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page