« Les trophées du RAP »: les lauréats de la 1ère édition seront connus le 25 juin 2022

 « Les trophées du RAP »: les lauréats de la 1ère édition seront connus le 25 juin 2022

Le commissariat général de la cérémonie de récompenses « Les trophées du RAP » était face aux hommes de médias, ce jeudi 21 Avril 2022 à Ouagadougou. Objectif, décliner les différentes articulations de la toute première édition attendue le 25 Juin prochain.

Le comité d’organisation “Les trophées du RAP”

Première du genre, Ouagadougou accueillera le 25 Juin prochain la toute première édition de la cérémonie de récompenses « Les trophées du RAP ». Et à en croire le commissariat général de la cérémonie, ce nouveau né des cérémonies de récompenses vise à booster le genre musical « RAP » qui a toujours créé des valeurs sûres de la musique burkinabè, mais qui malheureusement est toujours laissé à lui-même. En un mot, il s’agit de permettre à ce style musical, de reprendre ses lettres de noblesse.

 

Le trophée majeur “meilleur rappeur de l’année”

Au total, quinze (15) catégories ponctueront cette édition initiale. Il s’agit notamment de la catégorie meilleur rappeur de « l’underground »; la révélation de l’année ; meilleur groupe de l’année ; meilleure collaboration (rap et variété); meilleur artiste rappeur ; meilleur arrangeur rap; meilleur slameur; meilleure vidéo clip; meilleure émission rap; meilleur album; meilleure performance féminine; meilleure structure de production ; meilleur rappeur de la diaspora ; meilleur rappeur de la sous-région ; meilleur blog de rap. Des dires de Jérémy Ouattara, commissaire général de « les trophées du RAP », sont prises en compte pour cette première édition, les œuvres musicales qui sont sorties entre le 1er janvier 2020 et le 30 juin 2021. Les critères de sélection selon ses dires, est que les œuvres en compétition devraient être déclarées au BBDA, avoir une vidéo promotionnelle (vidéo-clip), et enfin être disponible et visible de tous sur les réseaux sociaux.

Jérémy Ouattara, commissaire général de “les trophées du rap”

“Ces critères sont applicables à toutes les catégories sauf celle de meilleur rappeur underground. Il faut dire que cette catégorie concerne des jeunes talents du rap mais qui n’ont eu la chance de sortir officiellement des œuvres. Ils doivent seulement avoir des maquettes qui les auront permis de se produire sur des scènes quelconques. L’idée est de pouvoir donner l’opportunité à ces jeunes là d’avoir si possible une carrière musicale. Aussi, notre idéal également, c’est de professionnaliser ce style musical qui ne cesse de tirer la musique burkinabè vers le haut. A ce propos, le vainqueur de cette édition sera comme l’ambassadeur du rap burkinabè, foi de quoi tout un travail sera fait pour qu’il assume pleinement ce rôle”, a fait savoir Monsieur Ouattara.

Abdel Aziz Yago, Président du comité d’organisation

Pour sa part, le président du comité d’organisation, Abdel Aziz Yago, a indiqué que les 15 trophées seront remis dans un cadre festif et glamour pour hausser l’image du rap qui a toujours fait la fierté de la musique burkinabè. Le format de la cérémonie selon lui, est un dîner gala suivi des récompenses proprement dites, articulé par des prestations d’artistes surprises pour entretenir les convives. A noter que le trophée du meilleur rappeur a été officiellement présenté aux hommes de médias.

Boukari OUÉDRAOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
7 × 12 =