lun 20 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

La 21 édition de la SNC: les lampions éteints dans un environnement festif

Six coups de balafon du premier ministre, Appolinaire Joachimson Kylem de Tambela marque la fin de la 21 édition de la Semaine Nationale de la culture (SNC) au cours de la cérémonie officielle de clôture, le samedi 4 mai 2024. C’était dans la maison de culture, Mgr Anselme Titianma de BOBO Dioulasso.

« Culture, mémoire historique et sursaut patriotique pour un Burkina nouveau » ainsi, est la thématique retenue pour cette édition. Des milliers d’artistes et hommes de culture ont eu à s’exprimer à travers leur art et sport du 27 avril au 4 mai 2024. Cette cérémonie qui a été ponctuée par des remises de prix et de trophées,et d’attestation ,de prestation d’artistes et de discours, a connu la présence du chef du gouvernement, Appolinaire Joachimson Kylem de Tambela, Rimtalba Jean Emmanuel Ouedraogo, le ministre d’État de la communication, des arts et du Tourisme, son homologue, le Ministre en Charge de la Culture le Colonel Major Abdourahamane Amadou, Bassolma Bazié, le Ministre de l’État, de la fonction publique et de la protection sociale, celle en charge de l’action sociale, Nandy Somé et le président de l’Assemblée législative de transition (ALT), Ousmane Bougouma.

« À tous les lauréats, je traduis mon admiration. En tant que les lauréats, vous inscrivez ainsi vos noms sur la liste des personnages qui marqueront à jamais l’histoire de notre biennale », a salué le ministre Emmanuel Ouedraogo.

Il a informé que la Semaine Nationale de la Culture a été érigée en Établissement Public de l’Etat à caractère Administratif (englobant désormais la Maison de la culture Anselme Titianma SANON), et ce dans le cadre de la rationalisation des charges de fonctionnement de l’Etat et de la recherche de l’efficacité décidés par le Gouvernement. Avant d’annoncer que la prochaine édition, acte 22, est prévue se dérouler en mars 2026.

Selon la directrice générale de la SNC, Christiane Sanon, au cours de cette 21e édition, au moins une vingtaine (20) d’activités majeures ont été menées sur vingt-deux (22) espaces à travers la ville de Bobo- Dioulasso et ont concerné de 1705 artistes aussi bien en compétition qu’au festival. Elle a également dire que la présente édition a été un « pari réussi ».

Les trois premiers lauréats de chaque discipline ont reçu leur trophée des mains des autorités burkinabè. Ils sont entre autres Kina Banseli Grâce, de la région de Est et premier lauréat dans le Slam , SANA Abdoul Karim, 1er lauréat dans la sculpture, etc.


« Je suis content de ce prix, je pense que c’est une reconnaissance dans le domaine de la littérature. C’est également un défi que les aînés de la littérature m’ont invité à relever et je pense, je vais toujours honorer cette reconnaissance », Sieka So, lauréat numéro 1 dans la discipline nouvelle, catégorie littérature.

Idem pour la lauréate numéro 2 en art culinaire. « Je suis très contente, parce que c’est la première fois que j’ai participé à la SNC. J’ai compatis avec le « Gapal» », Alimatou Diallo/Dicko.

C’est par 6 coups de balafon du Chef du gouvernement burkinabè, Appolinaire Joachimson Kylem de Tambela que les festivaliers se sont dit au revoir et le rendez-vous est donc pris pour la 22e édition, prévue se dérouler mars 2026.

Modou Traoré (collaborateur)

Veuillez consultez le palmarès des prix et les artistes de la SNC 2024 ci-dessous :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Festival Tiebélé Guigana, acte 2: 15 000 visiteurs attendus au site

Le comité d'organisation du festival Tiebélé Guigana, a présenté,...

15 mai à Zagtouli : Le Naaba Kaongo met à contribution un sanctuaire pour sa cité

La date du 15 mai est désormais journée nationale...

Education artistique: le bilan de la deuxième édition du CATSO satisfaisant

La grande finale de la deuxième édition du Concours...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page