Actualités Entretien Musique

MUSIQUE: TOKSA, la coqueluche du rap burkinabé se dévoile.

Son nom à l’état civil est Wendbé Timothée Arthium SOUBEIGA  plutôt sous le pseudo de TOKSA qui signifie en langue mossi « dis-lui ».  Plus connu sur la toile avec 9150 followers sur Facebook, il poste le mayeur parti de ses free-styles sur les réseaux sociaux. Les  titres comme « L’AYAN », « LA GO LA PARLE »,  « DEDANS » ont fait un tabac sur les réseaux sociaux. L’artiste TOKSA est notre invité du jour.

Cela fait seulement 3 ans que l’artiste s’est lancé dans l’aventure musicale de façons concrète. Longtemps bercé par le hip hop qu’écoutait quotidiennement son grand frère, c’est naturellement que notre jeune prodige va s’accole sur ce style musical. TOKSA : « C’est en 2017 que j’ai commencé à faire des free-styles, mais c’est la collaboration avec Amzy et Smarty qui m’a vraiment lancé. J’ai fait paraître « On regarde mais on ne touche » comme clip. Le rap par ce que mon frère aimais écouter le rap et c’est ça qui m’a le plus berce. »


La collaboration musicale avec Smarty a été pour lui une grande expérience au vu des acquis. Raison pour laquelle il compte renouveler cette belle expérience mais surtout en duo.TOKSA : « Je suis très bon ami avec Amzy, mais avec Smarty, c’est le producteur qui m’a informé et c’est parti »
« Les difficultés sont surtout lier à la communication sur ma personne, sinon avec les doyens ils n’y a pas de difficulté majeurs » dixit l’artiste sur la question concernant les obstacles majeurs concernant sa carrière.

Comme plus belle expérience dans sa jeune carrière TOKSA nous dira « Personnellement je ne suis pas un grand fan de foot mais en 2017 j’ai fait un free-style sur la CAN et une entreprise de vente de moto de la place m’a contacter pour utiliser ma chanson pour une publicité. On s’est entendu et la chanson a été utiliser. Apres on m’a contacté pour une autre  publicité avec eux. Et ça m’a vraiment étonné vu que je ne suis pas aussi connu.
Sa carrière musicale n’ayant pas encore pris son envol notre artiste garde le meilleure pour les prochaines échéances tout en gardant en vue son objectif principale.

TOKSA : « J’ai beaucoup de chansons qui sont en attente, mais je ne me suis pas encore décider de faire un album, j’ai un feat avec Rose Sabine et un autre avec Smarty. Mon objectif c’est de donner un coup d’éclat, des couleurs au rap burkinabé, par ce que de nos jours le rap burkinabé est assez pale. Avec le temps le rap burkinabé a perdu de ses couleurs. Je suis toujours à la recherche de ma voix, je leur promets beaucoup de surprise surtout avec le nouvel album qui va sortir bientôt ».

 

Interview réalisé par Parfait Fabrice SAWADOGO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 + 24 =