mer 17 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

CULTURE: les natifs de mai solidaires aux pensionnaires de l’orphelinat Sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Loumbila

La localité de Loumbila a accueilli, ce samedi 10 juin 2023, une journée de détente du collectif des acteurs culturels natifs du mois de mai. Occasion choisie par ces acteurs culturels pour procéder à un don de matériels d’hygiène et des consommables aux pensionnaires de l’orphelinat Sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Loumbila.

Depuis quelques années maintenant, des acteurs culturels nés dans le mois de mai se réunissent autour d’une journée de détente, afin de célébrer leur mois commun de naissance. Pour l’occasion, des dons sont offerts à certaines couches démunies de la société. Après donc l’étape de la commune rurale de Koubri l’année dernière, c’était autour de la localité de Loumbila, dans le Plateau-Central d’accueillir cette célébration. Et pour des raisons de calendrier, ce regroupement composé d’animateurs, journalistes, comédiens, artistes chanteurs, acteurs de films, humoristes, se sont donnés rendez-vous ce 10 juin 2023 pour honorer la tradition.

Pour l’occasion, c’est l’orphelinat Sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Loumbila qui reçu la visite des natifs. En effet, les pensionnaires de ce centre ont reçu un don composé de matériels d’hygiène et de consommables, notamment du riz, du lait, de l’huile, du savons, des couches de bébé, des détergents, etc. Ce don, d’une valeur d’environ 300.000 F CFA, a été reçu des mains des acteurs culturels natifs de mai, par la sœur Cécile Da, Directrice de l’orphelinat. Ce geste, selon Françoise Sedego maquilleuse professionnelle, comédienne, et par ailleurs porte-parole du collectif des natifs de mai, ce geste vise à soulager un temps soit peu ces enfants qui a la base ont été abandonnés à leur sort.

Pour la porte-parole du Collectif des natifs de mai, Françoise Sedego, venir en aide aux personnes en situation de vulnérabilité, a toujours fait partie des objectifs du collectif

« Chaque année, nous profitons de notre journée de détente pour un apporter un tout petit peu de soutien à des personnes en situation de vulnérabilité. Ce matin, nous sommes venus apporter notre soutien aux sœurs afin qu’elles puissent prendre soin des enfants. Notre choix s’est porté sur ce centre parce qu’il y a un travail remarquable qui est fait ici dans le sens de la prise en charge des différents pensionnaires. Nous savons que la demande est forte. cependant, nous espérons que ce don, aussi modeste soit-il, puisse aider à soulager les enfants », a-t-elle confié.

La sœur Cécile Da, Directrice de l’orphelinat, exprimant sa satisfaction vis-à-vis du geste

Pour sa part, madame la Directrice de l’orphelinat, la sœur Cécile Da, a tenu à saluer cette marque de solidarité à l’endroit des enfants. « C’est un sentiment de joie qui nous anime face à ce don. Ici nous avons des enfants qui sont en difficultés et nous nous faisons notre possible pour leur offrir le sourire. Et lorsque ce genre de geste vient de l’extérieur ont voit l’intérêt que ce groupe porte à ce centre », s’est-elle voulue reconnaissante.

Remise symbolique du don entre la porte-parole du collectif et de la Directrice de l’orphelinat

À titre d’information, l’orphelinat Sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Loumbila existe depuis plus de 28 ans au Burkina Faso. Et depuis sa mise en place, le centre a accueilli environ 600 pensionnaires. Pour cette année 2023, l’effectif des pensionnaires s’élève à 41.

Le reste de la célébration a été marqué par la journée de détente, et ce, à travers des échanges, un repas collectif, etc…

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

DÉDICACE : Sofiano avec maturité rebelote avec un 4e album

Sofiane Balzak Kanazoé, connu sous son nom de scène...

Danse Kalma : MC Stéphane sort une œuvre musicale chorégraphique

« La reconquête de Koumbli » est la nouvelle galette musicale...

Nécrologie : KINDISS, le « Roi du Binon » s’en est allé

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page