L’espace Grâce théâtre outille des jeunes au jeu d’acteur dans le cadre du projet cinématographique « MA YA DAWA »

 L’espace Grâce théâtre outille des jeunes au jeu d’acteur dans le cadre du projet cinématographique « MA YA DAWA »

Dans la matinée de ce jeudi 22 juillet 2021, l’espace Grâce théâtre a initié une formation à l’endroit des jeunes acteurs du cinéma. Cette formation entre dans le cadre d’un projet de tournage d’un film dénommé « MA YA DAWA » ou les aventures de gurunga. Ce film vise en effet à promouvoir la cohésion sociale.

Il faut noter que le rôle d’acteur demande une certaine connaissance sur le travail du jeu d’acteur et de la technique. Cette formation est alors une opportunité pour ces apprenants de se faire une place dans le cinéma avec un certain bagage intellectuel. «J’ai été appelé aujourd’hui par Grâce théâtre pour une formation en compétence de maitrise d’appareil de filmage, couramment appelé le cadrage. Cette formation entre dans le cadre de toujours porter une importance dans le sens de la formation afin d’être des professionnels dans ce domaine. Ainsi, il faudra déjà former les acteurs sur tous ces aspects pour que lors des tournages, ils puissent être à l’aise et pour ne pas déranger l’équipe technique après. Donc je pense que c’est une formation qui va leut être utile, parce qu’en tant qu’acteur, si vous avez la chance de maitriser la caméra, à maitriser les valeurs de plan, je me dis que c’est très important pour le cinéma à venir », nous confit Souleymane Barro, formateur en cadrage.

Pour les apprenants, cette formation est à saluer car elle leur permettra à la maitrise du jeu d’acteur.

«  Ce qui m’a motivé c’est que je suis passionnée du cinéma et de l’audiovisuel. Donc je suis venue à l’espace Grace théâtre pour mieux apprendre le cinéma et voilà que je suis tombée sur cette formation qui est une opportunité à saisir. Il faut dire qu’il y a eu une présélection d’abord et par chance j’ai été sélectionnée », affirme Bouchiratou Naré.

Cette formation est gratuite et va durer environ un mois au profit de 30 candidats sélectionnés. En outre, le choix du film qui sera tourné à l’issue de la formation entre dans le cadre de la valorisation des expressions culturelles. Cette valorisation est basée sur les valeurs traditionnelles comme la parenté à plaisanterie afin de contribuer à la cohésion sociale. A cet effet, cette série comique entre la communauté Gurunsi et Bissa et fera six épisodes.

Ahoua KIENDREBEOGO 

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =